Le Centre IFAPME Liège-Huy-Waremme reçoit la Charte Erasmus+

Publié le 21/11/2017

Pour la première fois depuis le lancement de l'initiative en 2015, deux opérateurs wallons reçoivent la Charte Erasmus+ pour la mobilité de l’enseignement et de la formation professionnelle (Charte EFP). Il s’agit de l’IATA de Namur et du Centre IFAPME Liège-Huy-Waremme !

Avec cette Charte Erasmus+, la Commission européenne entend notamment promouvoir l’apprentissage des langues étrangères. Les organismes accrédités ont la possibilité d'augmenter considérablement le volume potentiel d’apprenants pouvant effectuer un stage dans un autre pays européen.

Le Centre IFAPME Liège-Huy-Waremme et l’IATA de Namur auront désormais accès à une procédure de candidature simplifiée. Les deux établissements pourront soumettre leur demande budgétaire sans devoir remplir le formulaire de candidature classique et en comptant sur un financement assuré. Notez qu'il est également possible d'obtenir une bourse à partir d'un autre Centre IFAPME (voir lien ci-dessous).

Plus de 5.300 apprenants sont déjà partis se former ou se perfectionner dans un autre pays depuis 1995, date à laquelle la mobilité des apprenants a été lancée sous le programme Leonardo da Vinci.

> Les bourses pour se former à l'étranger avec l'IFAPME

Les félicitations de Pierre-Yves JEHOLET, Ministre wallon de l’Economie, de l’Emploi et de la Formation

"Je tiens à féliciter l’IATA et le Centre IFAPME Liège-Huy-Waremme pour leur proactivité. Permettre à nos jeunes apprenants d’aller se perfectionner à l’étranger dans certaines filières et surtout dans des secteurs de pointe est une priorité non seulement européenne mais également wallonne d’autant que le chômage des jeunes a dépassé certains seuils en Europe.

Il est de notre responsabilité de les inciter à acquérir de nouvelles compétences et de faciliter les conditions d’envoi de ces jeunes dans le cadre du programme Erasmus+ pour qu’ils puissent revenir avec de nouvelles aptitudes qui pourront leur permettre de mieux s’insérer dans le monde professionnel, que ce soit chez nous ou dans un autre pays européen.

Je suis pour une mobilité des apprenants mais aussi des demandeurs d’emploi accrue. C’est essentiel car effectuer un stage dans une autre région ou à l’étranger est toujours formateur aussi bien sur le plan professionnel que personnel".

Plus d'infos
> les bourses pour se former à l'étranger avec l'IFAPME
> le programme Erasmus+