Projet Ganesh : la formation en alternance, un pari gagnant en Province de Luxembourg

Publié le 13/12/2018

IDELUX vient de présenter les résultats d'une enquête adressée à 47 entreprises manufacturières du Sud-Luxembourg. A retenir : la formation en alternance les intéresse et elles veulent s’y engager ! Place maintenant à la suite du projet nommé Ganesh qui consistera à convaincre des apprenants de se former en alternance. Des engagements seront à la clé en fin d’apprentissage !

95 postes de travail seront à pourvoir pour la période 2018-2020. C'est ce qui ressort également de l'enquête menée auprès de 47 entreprises manufacturières du Sud-Luxembourg de plus de 4 personnes ; 21 y ont répondu.

Cette enquête est la première étape d'une mission de redéploiement de l'industrie manufacturière du Sud-Luxembourg confiée à IDELUX par le Gouvernement wallon. Un des axes stratégiques de cette mission est de répondre aux difficultés de recrutement auxquelles sont confrontées les entreprises.

Pour répondre à ce besoin de main-d’œuvre, la formation en alternance déjà testée et appréciée par plusieurs entreprises semble être une bonne solution. Elle présente de nombreux atouts démontrés par l’OFFA (Office Francophone de la Formation en Alternance) : pour l’apprenant, la confrontation à la réalité  d’entreprise, l’obtention d’une formation adéquate, et pour l’entrepreneur, les incitants financiers et la possibilité de trouver la perle rare. Bref, un pari gagnant pour tout le monde.

IDELUX et les partenaires qu’elle a mobilisés dans ce projet vont maintenant s’attacher à convaincre des apprenants de les rejoindre, avec des recrutements à la clé en fin d’apprentissage.

Sous l’impulsion de l’Intercommunale, une équipe composée d’opérateurs de formation, des fédérations industrielles et de leurs fonds sectoriels s’est mise en place en 2018 pour identifier des pistes de solutions. C’est ce que l’on appelle le projet Ganesh, qui symbolise le couple entreprise/apprenant de la formation en alternance, double visage du dieu hindou bien connu mi-homme mi-éléphant.

Et la suite ?
Les opérateurs de formation (CEFA, FOREM et IFAPME) ont profité de l'événement organisé ce 7 décembre 2018 chez Federal Mogul pour rencontrer les entreprises afin d’identifier ensemble leurs besoins réels.

Des rendez-vous personnalisés ont été fixés pour début 2019. À l’issue de ces rencontres, outre des solutions existantes qui pourront être proposées, des formations plus spécifiques pourraient être organisées pour répondre au mieux à la demande des entreprises.

En 2019, tout un travail très important de sensibilisation sera réalisé auprès des apprenants par le  réseau de partenaires constitué et en collaboration avec les entreprises.

Dans la presse
> Reportage de TVLux

Plus d'infos
> Engager un jeune en alternance avec l'IFAPME

Contacts
IFAPME
Cellule entreprises
relation.entreprise@ifapme.be