Affaires croissantes : les petits déjeuners d’entreprises

Soucieux d’innover et de se rapprocher des entreprises locales, l’IFAPME lance ses "Affaires Croissantes", un projet réunissant les entreprises autour d’un petit déjeuner afin de leur présenter les avantages d’engager des apprenants en alternance mais également de découvrir les Centres IFAPME.

Ces meetings matinaux permettront aux entreprises de découvrir :

  • La formation en alternance et ses avantages,
  • Le métier de formateur,
  • Les Centres de formation et leurs ateliers,
  • De rencontrer des partenaires…

Une bonne idée de conjuguer appétit et prospérité !
Nous nous réjouissons déjà de vous rencontrer lors de ces événements et de partager un moment convivial en votre compagnie.

Affaires croissantes #1

La première édition des "Affaires croissantes" a eu lieu à Villers-le-Bouillet. Elle a réuni une septantaine d'entreprises de la région de Huy-Waremme. L'événement a été rehaussé de la présence de M. Pierre-Yves JEHOLET, Ministre wallon de l’Emploi et de la Formation.

Vendredi 5 octobre 2018 - Centre IFAPME Huy-Waremme (Villers-le-Bouillet)
Une organisation de l'IFAPME, du Centre IFAPME Huy-Waremme en partenariat avec les ADL de la région de Huy-Waremme.

Cliquez sur les photos pour accéder à la galerie complète.

Les entreprises témoignent...

Marie-Catherine Grosjean, MC-Intérieur : "C’est une bonne idée de permettre aux entreprises de la région de découvrir l’IFAPME et de se rencontrer entre elles. Les "Affaires croissantes" m’ont permis de voir toutes les possibilités et, qui sait, engager un jour un jeune en formation si mon entreprise se développe. Pourquoi pas ?"
Ismael Moray, Naxhelet : "Je suis déjà formateur pour l’IFAPME mais je ne me rendais pas compte que les ateliers étaient équipés de matériel aussi moderne. La visite des infrastructures proposée dans les "Affaires croissantes" était vraiment très intéressante."
Stéphanie Dumont, TECAHE : "Je connaissais déjà l’alternance. J’y aurai recours si ma société grandit suffisamment. Pour le moment, je souhaite surtout transmettre mes compétences à d’autres personnes. C’est enrichissant d’être formatrice."
Frédéric Bodson, Wallofood : "J‘ai appris mon métier d’Agent commercial avec l’IFAPME. Je suis venu aux "Affaires croissantes" pour déposer ma carte de visite. J’aimerais devenir formateur dans les techniques de vente."
Justin Murairi, Altechs SAFS : "Je ne connaissais pas l’IFAPME. Les "Affaires croissantes" étaient l’occasion de découvrir le fonctionnement de la formation en alternance. Ce qui m’a marqué ? La facilité pour engager un stagiaire !"
Jonathan Maerckaert, Better Call Jonathan : "J’ai profité des "Affaires croissantes" pour prendre les contacts pour devenir peut-être un jour formateur en informatique."
Luc Dewez, L’hébergerie SCS : "Dans un premier temps, j’ai cru que les "Affaires croissantes" ne me concernaient pas. Et puis je me suis dis, pourquoi pas devenir formateur. J’ai une expérience de 20 ans à partager. Il y a de la place pour d’autres pensions pour chiens dans la région."
Nathalie Rome, ALEM de Villers-le-Bouillet : "Je suis convaincue depuis longtemps par l’alternance. L'IFAPME et ma société de Titres-Services sont voisins, je n’avais pourtant jamais visité le Centre de formation. C’est une découverte très intéressante."
Sarah Vacas, Vacasimmo : "J’ai déjà eu plusieurs stagiaires IFAPME dans mon agence immobilière. Ils sont aujourd’hui agents immobiliers eux-mêmes. Je suis venue pour proposer mes services en tant que formatrice."
Séverine Adans, Cap & Action : "Je suis indépendante et coach en développement personnel et professionnel. Je suis là aujourd'hui car j'aimerais devenir formatrice pour l’IFAPME."

Des questions ? Plus d'infos ?

Appelez gratuitement le 0800 90 133
Les conseillers du Centre de Contacts de l'IFAPME sont à votre écoute pour vous fournir une information personnalisée (du lundi au vendredi de 8h15 à 16h15)

Contactez l'IFAPME