La validation des compétences au service du système de Reconnaissance des Acquis de Formation (RAF)

La Reconnaissance des Acquis de Formation (RAF) délivre des titres de compétences par module de formation. Le processus évite la redondance des épreuves à réussir et assure l’existence de passerelles entre les formations.

Faire valider vos compétences consiste à réussir des épreuves dans un domaine dans lequel vous avez acquis une maîtrise mais pour lequel vous ne disposez pas de diplôme. Ces épreuves donnent droit à un Titre de compétence et sont coordonnées par le Consortium de Validation des Compétences (CVDC).

Désormais, un Titre de compétence sera également délivré automatiquement  lorsqu’une personne aura réussi une épreuve certificative chez un opérateur de formation faisant partie du Consortium (IFAPME, SFPME, Bruxelles Formation, FOREM et Enseignement de Promotion Sociale.

L’objectif est multiple :

  • octroyer des effets de droits (ex : possibilité de travailler dans une administration publique)
  • octroyer des dispenses en cas d'interruption puis de retour en formation
  • éviter la redondance d’épreuves à réussir
  • assurer l’existence de passerelles entre les opérateurs.

 Les conditions de mise en œuvre de ce système sont :

  • un espace de confiance mutuel via la Qualité pour l’instauration des passerelles entre opérateurs,
  • la transparence des qualifications,
  • la garantie apportée par les opérateurs de formation sur l’évaluation des acquis de leurs apprenants (système d’évaluation).

Le Titre de compétence présente une valeur ajoutée dans le cadre de la reprise en formation !

Dans certains cas, le Titre de compétence permet d'alléger les parcours de formation proposés par les opérateurs. Pour plusieurs métiers, des correspondances ont été établies entre les modules de cours et les Titres de compétence. Cette équivalence permet la dispense de certains modules de cours.

> Plus d'infos

La validation des compétences des agents des pouvoirs locaux et provinciaux (Circulaire Furlan)

Un nouveau dispositif permettant de valider et de valoriser les compétences des agents des pouvoirs locaux et provinciaux a vu le jour et vient d’être concrétisé dans la circulaire du 25 janvier 2011 intitulée 'Valorisation des compétences dans le cadre du pacte pour une fonction publique locale et provinciale solide et solidaire'.

De nombreux métiers (et unités de compétences) sont concernés : ouvrier de voirie, jardinier, aide-ménagère,auxiliaire technique du spectacle, etc.

> Plus d'infos