Véronique Moitroux

51 ans

Terres d'Abruzzes

Année de création : 2012

Voie des Sauvages Mêlées, 72

4671 Saive
0478 23 27 02
terredabruzzes@gmail.com

www.terredabruzzes.com

Il y a quelques années, Véronique Moitroux, 51 ans, découvre la région italienne des Abruzzes et en revient séduite. Elle décide alors de faire découvrir, en Belgique, les produits de bouche de ce terroir réalisés à partir de produits naturels suivant des recettes traditionnelles Abruzzeses.

Pouvez-vous décrire votre activité en quelques mots ?
Vente de produits fins, typiques et artisanaux de la région des Abruzzes en Italie via des dégustations à domicile (type Tupperware), foires et point de vente à mon domicile.
Tous les produits viennent directement de petits producteurs des Abruzzes que j’ai moi-même sélectionnés. Mon objectif est de présenter des produits nouveaux, non distribués en Belgique et passant directement du producteur au consommateur.

Comment vous est venue l’idée de vous lancer dans cette activité ?
La découverte de la région, de l’huile l’olive et autres produits fabriqués là-bas par des gens du terroir avec des recettes ancestrales. J’ai eu envie de faire partager tous cela à mes concitoyens ici en Belgique.

Comment se passe la collaboration avec les producteurs locaux ?
J’ai sillonné les Abruzzes à la recherche de petits producteurs et j’ai rencontré des gens amoureux de leur terroir et garant de leurs traditions gastronomiques. Je dispose de produits de qualité venant directement de petits producteurs des Abruzzes que j'ai moi-même sélectionnés en fonction de leurs qualités de fabrication artisanale et de leurs spécificités.
Ils travaillent tous avec des matières premières fraîches venant souvent de leur propre exploitation agricole et selon des procédés mécaniques ou à la main. La collaboration se passe très bien si ce n’est que ce n’est pas toujours évident d’obtenir ce que je veux et dans les délais désirés.

Quel a été votre parcours avant de devenir indépendante ?
J’ai travaillé pendant plus de 20 ans dans un centre de planning familial.

Pourquoi avoir souhaité devenir indépendante ?
Pour développer un projet seule et par moi-même.

Que vous ont apporté les formations à IFAPME ?
Soutien et impulsion pour me lancer et aussi la prise de conscience qu’il faut être "pluridisciplinaire".

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite se lancer comme indépendant ?
Prendre bien conscience de la diversité des tâches à accomplir et du temps à investir dans son activité.

Et vous ? Quel est votre projet ?
Pour vous aider à le concrétiser, l’IFAPME vous propose les modules de formation ‘Je monte ma boîte’

Plus d'infos