Antiquaire

La formation de chef d'entreprise

Une formation pour adultes (dès 18 ans) qui ont soif d'indépendance !

C'est la formule idéale si vous souhaitez apprendre un métier pour l’exercer en tant que salarié, devenir indépendant ou créer/reprendre une entreprise. Selon les Centres de formation, les cours sont donnés en horaires décalés (en soirée ou le samedi) ou en journée par des pros en activité dans leur discipline.

Les cours en centre de formation

Durée de la formation de chef d'entreprise au métier de « Antiquaire » : 2 ans

Où suivre les cours ?

  • à Liège : Centre IFAPME Liège
  • à Wavre : Centre IFAPME Namur-Brabant wallon - Wavre

Le programme des cours :

Cours professionnels :
Le programme des cours est établi en collaboration avec .

  • 1ère Chef d'entreprise
    • U24/05 Histoire de l'Art (72h)
    • U24/05 Hisoire du Mobilier et des Styles (36h)
    • U24/05 Méthodologie professionnelle (20h)
    • U24/05 Catégorie 3 : Orfévrerie (18h)
    • U24/05 Catégorie 4 : Céramique (18h)
    • U24/05 Comptabilité, Gestion financière & Fiscalité (58h)
    • U24/05 Droit et assurances : principes généraux (18h)
  • 2ème Chef d'entreprise
    • U24/6 METAUX (18h)
    • U24/6 COURS SPECIFIQUES AU CENTRE (52h)
    • U24/6 MOBILIER (40h)
    • U24/6 HISTOIRE DE L'ART (46h)
    • U24/6 GESTION (56h)
    • U24/6 ESPRIT D'ENTREPRENDRE (8h)
    • U24/6 TEXTILE (16h)

Cours de gestion : droit, comptabilité, fiscalité, commerce, création d'une entreprise

Horaire des cours :

Les cours se donnent pour la plupart en horaire décalé : en soirées et/ou le samedi. Pour plus des informations précises à ce sujet, merci de contacter le Centre de formation IFAPME.
(Attention : dans certains cas, des cours peuvent être donnés en journée).

Conditions générales d'admission :

Est admise à la formation de Chef d'entreprise, la personne qui satisfait à l'obligation scolaire et qui répond à une des conditions ci-après:

  • être titulaire d'un certificat d'apprentissage;
  • être titulaire du certificat de l'enseignement secondaire du second degré dans les sections générale, technique ou artistique ;
  • être titulaire du certificat de réussite de l'enseignement secondaire du troisième degré de l'enseignement professionnel et, dans ce cas, être en possession du certificat de qualification ;
  • être titulaire d'une attestation de réussite de la partie de l'examen de fin d'apprentissage portant sur la formation générale pour autant que les dispositions du plan de formation le permettent (ces personnes ne peuvent suivre que la formation à la gestion) ;
  • être titulaire d'une attestation de réussite des épreuves de connaissances générales et professionnelles en apprentissage pour autant que le plan de formation le permette.
La personne est admissible en première année de la formation de chef d'entreprise. Elle n'est admise en deuxième année qu'après avoir réussi l'épreuve pratique de fin de formation en apprentissage. Les titulaires d'un certificat d'enseignement secondaire inférieur de l'enseignement professionnel délivré avant 1998 sont considérés comme répondant aux conditions d'admission.

En fin de formation

Un tremplin pour l'emploi :

L'apprenant qui satisfait aux épreuves de fin de formation obtient un Diplôme de formation de Chef d'entreprise, homologué par la Communauté française et satisfaisant aux conditions définies dans les lois d'accès aux professions. Il se voit également décerner un certificat de connaissances de base en gestion. 

Débouchés :

L'antiquaire travail le plus souvent en indépendant, s’exerçant en boutique, en entrepôts, en brocantes, en salles de vente, en galerie d’art,…

Je souhaite être recontacté par l'IFAPME

Description du métier

L'antiquaire recherche des objets anciens de différentes catégories (mobilier, orfèvrerie, peinture, sculpture, céramique, tapisserie, gravure,…) dans les salles de vente, chez des particuliers, sur des foires...

Il identifie les différents styles, courants, époques et estime la valeur des objets anciens. Il effectue et négocie des transactions d’objets anciens en fonction des cours du marché de l’art, transporte et stocke ou expose et entretient les objets.

Il doit pouvoir promouvoir ses objets et accueillir et conseiller sa clientèle. Il procède finalement à la vente des objets et se porte garant de l’authenticité d’un objet ancien.

Aptitudes

L'antiquaire doit faire preuve de connaissances spécialisées en histoire de l’art et de histoire des styles. Il doit être curieux et faire preuve de culture générale. Il doit se tenir informé de l’état du marché et des nouvelles modes. Il doit être capable de réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain.

Il est initié aux problèmes juridiques et commerciaux et fait preuve d’un sens éthique. Il connaît et applique les règles de la législation requises dans l’exercice de la profession.

Il observe avec minutie les produits susceptibles d’être achetés. Il s’appuie sur les réseaux formels ou informels d’amateurs d’objets anciens. Il sait apprécier la motivation des clients ou des collectionneurs et il possède une habilité manuelle permettant d’assurer la restauration de premier niveau.

Il est capable de s’adapter à l’internationalisation du marché de l’art. Il supporte les déplacements fréquents sur les foires, expositions, salons...

Des questions ? Plus d'infos ?

Appelez gratuitement le 0800 90 133
Les conseillers du Centre de Contacts de l'IFAPME sont à votre écoute pour vous fournir une information personnalisée (du lundi au vendredi de 8h15 à 16h15)

Contactez l'IFAPME