Artisan-entrepreneur en éléments métalliques

La formation de chef d'entreprise

Une formation pour adultes (dès 18 ans) qui ont soif d'indépendance !

C'est la formule idéale si vous souhaitez apprendre un métier pour l’exercer en tant que salarié, devenir indépendant ou créer/reprendre une entreprise. Selon les Centres de formation, les cours sont donnés en horaires décalés (en soirée ou le samedi) ou en journée par des pros en activité dans leur discipline.

Les cours en centre de formation

Durée de la formation de chef d'entreprise au métier de « Artisan-entrepreneur en éléments métalliques » : Une année préparatoire

Où suivre les cours ?

  • à Dinant : Centre IFAPME de Dinant
  • à Liège : Centre IFAPME Liège

Le programme des cours :

Cours professionnels :
Le programme des cours est établi en collaboration avec .

  • 1ère Chef d'entreprise
    • E36/5 MODULES TECH. SPECIFIQUES "METALLIER" (36h)
    • E36/5 REAL. D'UNE OFFRE AVEC DEVIS (24h)
    • E36/5 REAL. METRE D'UN PROJET ET DES TABLEAUX DE QUANTITE (16h)
    • E36/5 REAL. DE L'ANALYSE DONNEES ADM. ET TECH. D'UN PROJET (48h)
  • 2ème Chef d'entreprise
    • E36/6 ORGANISATION D'UN ATELIER (16h)
    • E36/6 GESTION DE L'EXECUTION TECHNIQUE SUR CHANTIER ET EN ATELIER (32h)
    • E36/6 CREER AU REPRENDRE UNE ENTREPRISE (4h)
    • E36/6 ASSURER LE VOLET SOCIAL (12h)
    • E36/6 ASSURER LE VOLET ADMINISTRATIF (16h)
    • E36/6 ASSURER LE VOLET FINANCIER (8h)
    • E36/6 EVALUER SON ENTREPRISE (4h)
    • E36/6 SUIVI PROJET D'ENTREPRISE (16h)
    • E36/6 MODULES TECHNIQUES SPECIFIQUES "METALLIER" (36h)
  • Année préparatoire
    • TC Gestion spécifique/4 Travaux en hauteur (4h)
    • E36/4 SOUDAGE D'ASSEMBLAGE MET. PAR ARC AVEC ELECTRODE ENROBEE (50h)
    • E36/4 ORGANISATION TECHNIQUE DE L'ATELIER ET DU CHANTIER (8h)
    • E36/4 SOUDAGEETCOUPAGEOXYACETYLENIQUE DES PROFILES ET TOLES ACIER ORD. (24h)
    • E36/4 SOUDAGE D'ASSEMBLAGE MET. PAR PROCEDE SEMI-AUTOMATIQUE (44h)
    • E36/4 INITIATION A LA FABRICATION PROD. CHAUDRONNERIE (8h)
    • E36/4 INITIATION A LA FABRICATION D'EL. DE CONST. METALLIQUE (30h)
    • E36/4 INITIATION A LA REPARATION OUVRAGE EN ATELIER / CHANTIER (6h)
    • E36/4 FACONNAGE DES PROFILES DE FERRONNERIE ET DE CONST. METALLIQUE (50h)

Cours de gestion : droit, comptabilité, fiscalité, commerce, création d'une entreprise

Horaire des cours :

Les cours se donnent pour la plupart en horaire décalé : en soirées et/ou le samedi. Pour plus des informations précises à ce sujet, merci de contacter le Centre de formation IFAPME.

(Attention : dans certains cas, des cours peuvent être donnés en journée).

Conditions générales d'admission :

Est admise à la formation de Chef d'entreprise, la personne qui satisfait à l'obligation scolaire et qui répond à une des conditions ci-après: être titulaire d'un certificat d'apprentissage; être titulaire du certificat de l'enseignement secondaire du second degré dans les sections générale, technique ou artistique ; être titulaire du certificat de réussite de l'enseignement secondaire du troisième degré de l'enseignement professionnel et, dans ce cas, être en possession du certificat de qualification ; être titulaire d'une attestation de réussite de la partie de l'examen de fin d'apprentissage portant sur la formation générale pour autant que les dispositions du plan de formation le permettent (ces personnes ne peuvent suivre que la formation à la gestion) ; être titulaire d'une attestation de réussite des épreuves de connaissances générales et professionnelles en apprentissage pour autant que le plan de formation le permette. La personne est admissible en première année de la formation de chef d'entreprise. Elle n'est admise en deuxième année qu'après avoir réussi l'épreuve pratique de fin de formation en apprentissage. Les titulaires d'un certificat d'enseignement secondaire inférieur de l'enseignement professionnel délivré avant 1998 sont considérés comme répondant aux conditions d'admission.

Conditions d'admission particulières :

Aucune

Conditions d'admission à l'année préparatoire :

Si vous avez plus de 18 ans et que vous souhaitez entamer cette formation sans avoir ni expérience professionnelle dans ce métier, ni étude suivie dans la profession, votre formation comprendra une année préparatoire. 

En fin de formation

Un tremplin pour l'emploi :

L'apprenant qui satisfait aux épreuves de fin de formation obtient un Diplôme de formation de Chef d'entreprise, homologué par la Communauté française et satisfaisant aux conditions définies dans les lois d'accès aux professions.

Débouchés :

Le métallier - soudeur peut travailler sur chantier ou en atelier, seul ou en équipe. Il peut également travailler dans différents secteurs, différents types d'entreprises : entreprises de construction mécanique et de transformation des métaux, bâtiment et travaux publics, entreprises de commercialisation d'équipements métalliques du bâtiment, ateliers de ferronnerie d'art, services d'entretien dans les administrations et les grandes en entreprises industrielles.

Je souhaite être recontacté par l'IFAPME

Vidéos

Description du métier

Le métallier travaille essentiellement dans le domaine des fabrications métalliques. Il réalise manuellement des montages et assemblages plus ou moins complexes de type charpente métallique, de tôlerie,… à l’aide d’outils et de différentes machines conventionnelles et automatisées.

Il réalise des exécutions dans le cadre de constructions nouvelles ou de réparations. Il doit respecter des normes de qualité spécifique à la construction soudée et comprendre les signes conventionnels de fabrication.

Aptitudes

Le métallier soudeur possède de bonne capacité de lecture de schéma et de plan reprenant des instructions d’exécution en atelier ou sur chantier. Il prépare le travail d’assemblage par des opérations de découpe de profilés ou de tôles de caractéristiques et nuances différentes, par des opérations de façonnage (découpage, meulage, taraudage,…)

Il assemble par boulon, par rivet ou par soudage. Il utilise les procédés de découpage oxyacétylénique, de soudage à l’arc manuel par électrode enrobée, de soudage semi automatique. Il doit assurer la maintenance des ses outils et équipements. Le métallier doit pouvoir assurer des tâches essentiellement liées aux relations avec les clients, les fournisseurs et les sous-traitants. Il utilise l'outil informatique.

Autonome, il requiert les conseils et les décisions de son supérieur hiérarchique. Ses interventions réclament de la rigueur, de la minutie, du soin et de la propreté. Il possède une grande capacité organisationnelle et de communication.

Des questions ? Plus d'infos ?

Appelez gratuitement le 0800 90 133
Les conseillers du Centre de Contacts de l'IFAPME sont à votre écoute pour vous fournir une information personnalisée (du lundi au vendredi de 8h15 à 16h15)

Contactez l'IFAPME