Gestionnaire de chantiers patrimoine

La formation de coordination et d’encadrement

Une formation pour les futurs capitaines d’équipes ! Accessible dès 18 ans.

La formation de coordination et d’encadrement permet d’acquérir les compétences techniques spécifiques à un métier. Elle prépare à l’exercice d’une fonction salariée d’encadrement de personnes, d’adjoint à la direction ou de coordination de projet au sein d’une entreprise (planification, gestion de la communication, évaluation des personnes travaillant sous son autorité, etc.)

C’est une formation diplômante de courte durée qui peut être dispensée en alternance notamment par la conclusion d’une convention de stage avec une entreprise formatrice.

Attention : le programme ne propose pas de cours de gestion, il ne prépare donc pas à devenir indépendant.

Durée de la formation de coordination et d’encadrement au métier de « Gestionnaire de chantiers patrimoine » : 1 an

Où suivre les cours ?

  • à Villers-le-Bouillet : Centre IFAPME Huy-Waremme (Formation PME)

Le programme des cours :

Cours professionnels :
Le programme des cours est établi en collaboration avec .

  • 1ère F COEN
    • K39/25 Module transversal de coordination et d'encadrement (24h)
    • K39/25 Gestion de chantiers patrimoine (35h)
    • K39/25 La couverture (28h)
    • K39/25 Le bois : charpente et strucuture (21h)
    • K39/25 Les pierres (28h)
    • K39/25 La chaux et ses applications (42h)
    • K39/25 Les décors intérieurs (28h)
    • K39/25 Les métaux dans le bâti (14h)
    • K39/25 Stage d'observation (rapport et présentation travail écrit) (40h)
    • K39/25 Suivi de l'examen pratique (12h)

Horaire des cours :

Les cours se donnent pour la plupart en horaire décalé : en soirées et/ou le samedi. Pour plus d’informations précises à ce sujet, merci de contacter le Centre de formation IFAPME.
 (Attention : dans certains cas, des cours peuvent être donnés en journée)

Conditions d'admission particulières :

Cette formation s’adresse à des diplômés bachelier en construction, à des diplômés chefs d’entreprise maçon, menuisier, couvreur… à des chefs de chantiers ou chefs de travaux sur base d’un dossier de motivation. 

Un stage en entreprise

La formation pratique sera suffisamment appréhendée par les cours avec 40 h de stage d’observation obligatoire. Le stage d’observation sera effectué chez un entrepreneur général en restauration de monuments, sur avis et accord du formateur assurant le suivi des stages.

En fin de formation

Un tremplin pour l'emploi :

A l’issue de la formation, l’apprenant se voit délivrer un diplôme en Coordination et encadrement. 

Débouchés :

Dans le cas d’entreprises générales, d’administrations publiques, le gestionnaire chantiers patrimoine a un statut d’employé.

Pour les professionnels déjà en activité dans le secteur de la construction, ce diplôme peut être également un moyen de compléter leurs compétences en vue de s’occuper de projets et de chantiers de restauration et de rénovation.

Le gestionnaire de chantiers patrimoine peut également être amené à travailler pour son propre compte pour des missions de coordination de chantier.

Je souhaite être recontacté par l'IFAPME

Description du métier

Le "Gestionnaire de chantiers patrimoine" est la personne qui, sur base de ses compétences professionnelles métier, développe des compétences d’analyse et de gestion relative à la mise en œuvre de techniques pour des travaux de conservation et de restauration.

Il a acquis les qualités d’observation requises et les connaissances techniques ainsi que les procédures en Région wallonne, qui lui permettent de connaitre et d’analyser les bâtiments anciens patrimoniaux, leurs pathologies et de gérer un chantier patrimoine.

Aptitudes

 Le "Gestionnaire de chantiers patrimoine" connaît les spécificités de l’architecture et du bâti ancien de nos régions, les principes constructifs et matériaux utilisés afin de mieux comprendre les techniques de restauration prescrites lors d’un chantier de restauration.

Il diagnostique et comprend les pathologies et dysfonctionnements d’un bâtiment ancien et peut appliquer les principes de conservation et de restauration en respectant les données des études préalables.

Il assure le suivi de chantiers de conservation et de restauration pour une entreprise en collaboration avec le maître d’ouvrage et les différents corps de métier intervenant sur le chantier. Il coordonne des projets, des équipes et assure une marche à suivre planifiée dans une approche globale de la conservation ou de la restauration.

Il veille à respecter les fondamentaux de la préservation du patrimoine. Outre les cahiers des charges établis, les plans, les relevés… les spécificités des bâtiments anciens et/ ou classés de nos régions et particulièrement en Wallonie ainsi que la législation en Région wallonne, la philosophie des chartes internationales et les notes techniques constituent pour lui des guides de travail.

Il connaît les différents métiers et corps d’état intervenant sur chantier, ce qui lui permet avec ses connaissances techniques, de définir, de coordonner et de planifier une marche à suivre. Au départ de situations concrètes, de réalités de chantier, il participe à la prise de décisions pour une meilleure gestion de chantiers patrimoine.

Sur base des compétences acquises en formation, le souhait est d’améliorer la qualité d’exécution des chantiers de restauration en permettant aux gestionnaires de chantiers d’acquérir les connaissances techniques du contexte patrimonial et de son bâti ancien.

Des questions ? Plus d'infos ?

Appelez gratuitement le 0800 90 133
Les conseillers du Centre de Contacts de l'IFAPME sont à votre écoute pour vous fournir une information personnalisée (du lundi au vendredi de 8h15 à 16h15)

Contactez l'IFAPME