Comment ils ont trouvé leur patron-formateur ?

Samahé, Laura, Aymric, Timothée ont choisi d’apprendre leur métier en alternance avec l’IFAPME. Si trouver une entreprise de formation n’a pas toujours été facile, ils ont persévéré et expliquent ce qui a fonctionné pour eux. Livraison de trucs et astuces...

A lire aussi : Les conseils de l'IFAPME pour bien débuter vos recherches

Samahé a trouvé auprès des apprenants des années supérieures

Samahé Doussin, 22 ans, restauratrice de peintures.
Se forme en alternance au Musée de l’Armée.

"Je me suis renseignée auprès des apprenants des années supérieures. L’un d’eux avait suivi un stage au Musée Royal Militaire et me le recommandait, j’ai donc suivi sa trace. Je conseille également aux apprenants de se renseigner auprès des formateurs. Les formateurs de l’IFAPME sont des indépendants en activité, ils ont parfois besoin d’un apprenant dans leur atelier."

Pense aux apprenants des années supérieures. Ils peuvent te faire un retour sur leurs expériences, t’aider dans ta recherche et pourquoi pas diffuser ton CV dans leur entreprise. Aussi, renseigne-toi auprès de tes formateurs, ils ont peut-être une place pour toi dans leur entreprise ou peuvent t’orienter vers des confrères.

Laura a trouvé sur Internet

Laura Gosset, 18 ans, cuisinière de collectivité.
Se forme en alternance à la Seniorerie "La Pairelle".

"En surfant sur le net ! J’ai orienté ma recherche vers les pages web des entreprises qui me plaisaient. Sur le site internet de la Seniorerie La Pairelle, j’ai vu qu’ils avaient besoin du renfort d’un apprenti en cuisine. Je les ai donc contactés et depuis je m’y forme à la cuisine de collectivité."

Cible les entreprises pour lesquelles tu souhaites travailler. Tape le nom de l’entreprise dans le moteur de recherche GOOGLE. Une fois sur leur page web, jette un œil sur leur rubrique JOB ou postes-y ta candidature spontanée via leurs coordonnées de contact.

Aymric a trouvé à l’IFAPME

Aymric Hock, 16 ans, restaurateur.
Se forme en alternance au restaurant étoilé "Cuisinémoi"

"J’ai trouvé au secrétariat de l’IFAPME ! Les entreprises qui cherchent des apprentis téléphonent à l’IFAPME, le secrétariat du Service compile une petite liste. J’ai donc fait mon choix dans cette liste et j’ai contacté le restaurant qui m’intéressait, un étoilé."

Des entreprises te recherchent peut-être. Consulte les valves installées près de la réception du Centre. Adresse-toi à la réception du Centre et aux délégués à la tutelle. Ils ont peut-être plusieurs pistes.
> Coordonnées des Services IFAPME
> Coordonnées des Centres IFAPME

Jonathan a trouvé auprès de son entourage

Jonathan Michiels, 22 ans, peintre en bâtiment.
Se forme en alternance chez Alain Threis, entrepreneur de peinture.

"Au départ, je me présentais à des patrons mais je n’étais pas retenu. Alors mon père en a parlé à son meilleur ami qui est peintre et hop, j’avais trouvé mon premier patron. J’ai ensuite souhaité m’orienter vers d’autres techniques de peinture, au sein d’une autre entreprise. C’est alors qu’une apprentie m’a présenté son patron et il m’a pris en stage."

Parle de ta recherche à ton entourage. Il y a toujours quelqu’un qui connait quelqu’un qui connait quelqu’un qui recherche un apprenti.

David a trouvé grâce aux entreprises qui refusaient de le prendre en stage

David Duquenne, 25 ans, charpentier.
Se forme en alternance à La Maison du charpentier.

"Pour décrocher mon stage ? J’ai pris mon téléphone et je l’ai fait chauffer. Quand j’avais des refus, je demandais si par hasard ils avaient des idées d’autres entreprises que je pourrais contacter. De fil en aiguille j’ai trouvé. Quand on débute, montrer que l’on est motivé et que l’on aime ce que l’on fait est important. "

Maintiens ton effort et ta motivation. Lors d’un refus, demande à l’entreprise de te conseiller. Tu peux peut-être compter sur son réseau professionnel pour trouver un stage.

Timothée a trouvé auprès d’un autre apprenti

Timothée Collart, 23 ans, charpentier.
Se forme en alternance chez Terre et Habitat.

"Alors que je m’apprêtais à me renseigner auprès des délégués à la tutelle pour trouver un stage, un ami en a parlé à son patron. Il a répondu positivement et le lendemain je me présentais pour signer mon contrat !"

Parfois il ne faut pas chercher loin pour trouver un patron-formateur. Certaines entreprises forment plusieurs apprentis. Demande à tes compagnons de classe ce qu’il en est dans les entreprises où ils ont signé leur contrat.

Sébastien a trouvé avec l'aide d'un délégué à la tutelle

Sébastien, Concepteur d'animations 3D
Se forme en alternance chez Dirty Monitor

Au début, cela n’a pas été évident de trouver un studio graphique. A l’exception de quelques notions de base dans le traitement de l’image, je ne connaissais pas grand-chose… Heureusement, j’ai pu compter sur le soutien de Patrick Ghesquière, Délégué à la tutelle à l’IFAPME (ndlr. Le délégué à la tutelle accompagne les apprenants en entreprise). Un rendez-vous a été pris chez Dirty Monitor un collectif "hyperactif" dans l’imagerie digitale, le mapping et le VJing (le mapping, ç’est la projection d’animations visuelles sur de structures en 3D comme des bâtiments tandis que le VJing consiste à mixer des images en live, un peu comme un DJ le fait avec de la musique).

Mon conseil ? Certains studios graphiques recherchent des jeunes avec de bonnes bases dans des logiciels spécifiques. D’autres studios, recherchent plutôt des personnes curieuses de tout, désirant apprendre sans se limiter. Le mieux est de jeter un œil sur leurs productions et de se renseigner sur ce qui est attendu.

Nimet a trouvé grâce à sa détermination

Nimet Albayrak vient de terminer sa formation en apprentissage Commerçante-détaillante en alternance chez KEN Shoe Fashion.

Quand l’entreprise vous dit qu’elle vous tiendra au courant de son choix, n’hésitez pas à prendre vous-même l’initiative de la rappeler ou de retourner au magasin pour savoir ce qu’il en est. Aussi, ayez une tenue correcte, soyez bien habillés.

Mon conseil ? Vous présenter dès l’ouverture du magasin. Le patron comprendra que vous êtes motivé(e) et que vous n’avez pas peur de vous réveiller tôt.

Des questions ? Plus d'infos ?

Appelez gratuitement le 0800 90 133
Les conseillers du Centre de Contacts de l'IFAPME sont à votre écoute pour vous fournir une information personnalisée (du lundi au vendredi de 8h15 à 16h15)

Contactez l'IFAPME