Catalogue de formation

17 formation(s) pour vos critères de recherche
Chef de cuisine de collectivité
La cuisine de collectivité est un secteur pointu en constant développement qui se différencie de la cuisine gastronomique traditionnelle par différents aspects abordés dans la formation. Parmi ces aspects, notons : le volume de repas préparés et servis l’utilisation d’un matériel spécifique en pleine évolution et la maîtrise de préparations à base de produits « industriels » spécifiques à la collectivité les différents modes de préparation, de transport, de distribution et de conservation l’évolution de la législation sur la qualité prônée par l’AFSCA qui a un effet important sur le travail en collectivité (on constate que, dans le secteur hospitalier, les séjours sont de plus en plus courts et le risque de contamination de plus en plus grand) la mise en place d’une charte d’éthique et l’application du Guide des Bonnes Pratiques en cuisine de collectivité et guide sectoriel d’auto-contrôle la rigueur qui s’impose par rapport au process, la cuisine de collectivité étant un métier très exigeant la préparation de menus de régimes variés et spécifiques, d’où l’importance d’une application pratique de la formation dans le domaine diététique les connaissances en bactériologie et en éducation à la santé (les messages passés dans le milieu scolaire peuvent influencer le panier de la ménagère). Le maintien à domicile des personnes âgées étant de plus en plus fréquent, il importe de prévoir dans ce domaine, la possibilité de centrales de distributions de repas à domicile réalisés dans les conditions de sécurité alimentaire imposées par l’AFSCA. En milieu hospitalier, la diversification des repas, selon les âges de population hospitalisée et la durée d’hospitalisation (enfants, adultes, hospitalisations courte durée ou longue durée, maternité, soins palliatifs,…) assure une qualité à l’institution concernée.
Gestionnaire de Tea-room, de Snack-Bar et Taverne-Brasserie
La formation de Gestionnaire de Tea-room, de Snack-Bar et Taverne-Brasserie s'inscrit dans le respect des bonnes pratiques d'hygiène et d’autocontrôle. Le gestionnaire de tea-room maîtrise les savoirs et techniques utiles à la tenue et à la gestion de son établissement: connaissance et service des produits sucrés relativement élaborés, produits salés relativement simples et des boissons chaudes ou froides, sécurité des équipements, aspects environnementaux, contexte légal, prise de commandes, relations avec les clients, les fournisseurs et le personnel. Il est attentif en permanence aux besoins des clients. Il prépare l’addition, encaisse et au besoin s’occupe des réclamations. Après le service, il débarrasse les tables, dispose et range le matériel de service, entretient la verrerie et les équipements du bar selon les règles d’hygiène et assure l’ordre et la netteté dans l’établissement. Le gestionnaire de snack-bar doit avant tout bien connaître les produits du snack, préparer et servir des snacks relativement élaborés chauds et froids et des boissons. Il veille à la garniture des petits pains: fromages, sortes de viandes et de poisson, salades et autres garnitures. Il assure la mise en place dans le comptoir, vend et emballe l’ensemble des snacks, assure l’entreposage et la conservation des ingrédients, garantit la qualité des aliments et est attentif à la présentation. Il entretient le lieu et le matériel de travail. Le gestionnaire de taverne-brasserie transmet les commandes au personnel de salle et de cuisine. Il s’occupe de la vente et du service des mets et boissons (softs, fermentées et alcools) : mise en place, servir, débarrasser et préparer l’addition. Avant le service, il met en place la salle et le buffet (ex.: remplir les frigos de boissons, disposer les tables et cartes de boissons,…). Pendant le service, il accueille les clients et prend note des commandes. Il prépare les boissons (ex.: art du service de la bière, débouchage,…) et les snacks (ou transmet la commande au personnel de bar et/ou de cuisine) et les sert dans les règles de l’art aux clients.
Traiteur-organistateur de banquets et de réceptions
La formation de Traiteur-organisateur de banquets et de réceptions correspond à un service de prestations de restauration intermittent, avec ou sans personnel extra, soit à l'extérieur où la prestation peut concerner tout ou partie de l'organisation, de la fabrication et du service de la réception au nom du client ("outdoor"), soit à l'intérieur d'une structure souple ("indoor") avec une garantie de salubrité. En tant que traiteur-organisateur de banquets et de réceptions, il est susceptible de prendre en charge l'organisation complète de toute manifestation, en sous-traitant, le cas échéant, les services qui lui sont liés et cela dans le respect de la réglementation en vigueur. Il n'impose aucun service, mais ne peut se refuser à prendre en charge l'organisation des prestations suivantes: fourniture du salon de réception, de tentes et chapiteaux, location de matériel de réception, mise à disposition du personnel de service, décoration (florale) des lieux, sonorisation, éclairage, animation, spectacle, reportage photo/vidéo, etc. Il assure la maîtrise d'oeuvre des différents services et est responsable de leur bonne exécution dans la mesure où ces services figurent sur le devis récapitulatif adressé à son client avant l'événement. Ce chef d'entreprise fournit des prestations diversifiées aux particuliers, entreprises et/ou institutions, des clés sur porte qui reprennent l'ensemble de la production jusqu'au service final, incluant le respect des devis, et le contrôle des normes d'hygiène dans des conditions de travail parfois moins sécuritaires, comme chez les particuliers. Il y va d'un professionnalisme de chaque instant, même quand on s'adresse à un nombre important de convives. En outre, le traiteur-organisateur assure de nombreuses tâches liées à la gestion (gestion des ressources humaines, financière, comptable, commerciale). Il embauche les membres du personnel et veille à leur formation, établit l'horaire de travail et contrôle le rendement des employés, contrôle les stocks et les recettes, révise les méthodes et les prix au besin, donne suite aux plaintes des clients et veille à ce que les règles de santé et de sécurité soient respectées. Il traite avec les fournisseurs des dispositions relatives à la fourniture de produits alimentaires et autres, traite avec les clients des dispositions relatives aux services de traiteurs ou à l'utilisation des installations pour des banquets ou des réceptions.