Catalogue de formation

2 formation(s) pour vos critères de recherche
Couturier retoucheur textile
Le couturier retoucheur de textiles, réalise des retouches de textiles à la machine ou manuellement: pour la confection (adaptation de vêtements, changement de doublure, ourlet, remise à taille, rapiéçage...) de matières différentes (tissu lourd, maille, cuir, ...) selon les mesures du client, l'esthétique et le confort attendus ou pour l’ameublement selon les souhaits du client ou les marquages, et conformément aux normes de qualité et de productivité. pour l’ameublement - adaptation, retouches et confection de décors de fenêtre, rideaux et leurs accessoires, stores d'intérieur, voilages, linges de maison, draps, nappes, oreillers, housses de literie et de sièges, dessus de lit et accessoires: housses de coussins et housses de sièges, … Il peut conseiller le client lors de ses achats. Matériel Chaque candidat devra se procurer pour le premier cours de pratique professionnelle une boite à couture individuelle comprenant : un jeu d’aiguilles de plusieurs calibres; un enfile aiguille des épingles; une paire de ciseaux tissus; une paire de ciseaux papier; une paire de ciseaux cranteurs; un dé un coupe fil; un découd-vite; une craie à tissus; un crayon à tissus; un crayon ordinaire (à papier); une latte de 60 cm; un mètre ruban; une latte de coupe; un perroquet; une pochette de papier de coupe; des fils adaptés aux travaux réalisés (qualité et coloris); cannettes (adaptée à la machine du participant); du carbone textile; une roulette; une équerre de type aristo de 30 cm; une latte à parallèles; Vous devrez également vous munir d’une machine à coudre pour les travaux à domicile. Néanmoins, nous vous conseillons de prendre contact avec le Centre de formation.
Styliste - Créateur de mode
Le styliste crée et conçoit des lignes nouvelles de produits ou collections en tenant compte d’un style personnel ou défini par un client ou une marque. Il anticipe les courants de mode puis dessine des modèles. Il conçoit les formes et les volumes. Il choisit les matières et les couleurs. Il prend en compte les contraintes techniques de fabrication. Le métier de styliste est un métier qui se vit au pluriel: au-delà des compétences créatives, il englobe aussi des compétences techniques (modélisme, patronage, prototypage,…) et une connaissance des process de production.  Le métier de styliste requiert également des compétences en matière de coordination de projet. La pratique est suffisamment appréhendée par les cours eux-mêmes (stages non obligatoires) En 2ème et/ou 3ème année (possibilité d’étalement sur les 2 années), l’auditeur devra réaliser un stage d’observation de 40h en entreprise. Le stage peut se dérouler dans un ou plusieurs lieux ; le ou les lieu(x) de stage doit (vent) être validé(s) par le formateur. A l’issue de ce stage, l’apprenant doit rédiger un rapport qui sera signé par le maître de stage. Le canevas du rapport lui sera remis par le formateur avant le stage.  Le rapport de ce stage compte pour 50 % des points du module. Toutefois, vous aurez la possibilité de signer une convention de stage qui vous permettra d’acquérir, au sein d’une entreprise la maîtrise du métier. La formation comprend +/- 8h de cours en centre de formation et +/- 30h de stage.