Catalogue de formation

25 formation(s) pour vos critères de recherche
Frigoriste
Le champs d'activité du frigoriste est essentiellement centré sur la chaîne du froid. Il s'agit de maintenir un produit périssable à une température appropriée qui lui conserve ses qualités. Les professionnels distinguent trois types de froid: le froid artisanal qui concerne des appareils comme les frigos ménagers le froid commercial qui reprend les comptoirs frigorifiques des bouchers, des grandes surfaces, des cafetiers, des pharmaciens... le froid industriel, c'est à dire les frigos des abattoirs ou des industries agro-alimentaires. Le frigoriste est chargé de l'installation, de l'entretien et de la réparation de toutes ces installations. Il apporte des solutions adaptées aux paramètres techniques du frigo tels que volume, type de marchandise, température idéale. Il peut se spécialiser dans les transports frigorifiques tels que camions, containers, avions... Il étudiera le besoin des clients, discutera avec l'architecte et conseillera sur les conditions d'entreposages des denrées à conserver. Il est capable de concevoir des frigos avec son installation de réfrigération, de commande électrique et de régulation. Il réalise des comptoirs frigorifiques sur mesure ou des chambres froides préfabriquées à partir de tôle et de profilés brut à façonner. Il a des notions de mécanique pour réparer les compresseurs et les moteurs, de plomberies pour installer toute la tuyauterie, d'électricité, de thermodynamique et de chimie pour différencier les gaz réfrigérants à utiliser. Dans ses attributions, on trouvera aussi le conditionnement d'air. A côté de la climatisation traditionnelle, on trouve de nouvelles applications. Par exemple, un taux d'humidité précis dans une salle d'opérations permet une meilleure cicatrisation des plaies, la climatisation sur véhicule,... Le frigoriste installera et programmera ces climatiseurs. La majorité des interventions se situe dans le domaine du dépannage. Il est sollicité tout le temps et doit répondre aux clients en agissant très rapidement car certaines denrées sont périssables. Le frigoriste doit avoir un bon diagnostique pour déterminer la panne et y remédier. Les pannes sont souvent de type électrique.  
Gestionnaire de chantier
Le gestionnaire de chantier est un technicien spécialisé qui a une bonne connaissance des plans, cahiers des charges, méthodes de mesurage et « documents normatifs ». Il a une bonne maîtrise de la réalisation des travaux et de la décomposition des différentes activités. Sous la responsabilité du chef d'entreprise, il: visite et reconnaît le site vérifie les assurances et autorisations particulières met en œuvre le cahier des charges et, le cas échéant, les rapports du bureau d’études organise le chantier en tenant compte, entre autres, de la rentabilité, la qualité, l’environnement et la sécurité propose des modifications techniques et financières établir et adapter un planning de travail veille à l’aménagement du chantier et à l’exécution des travaux dans le respect des règles de l’art planifie l’approvisionnement en matériel et matériaux assure la coordination entre les sous-traitants rédige des états d’avancement et de fin de travaux, etc. veille au respect des délais, des quantités, de la qualité et des coûts veille au respect des règles de sécurité et d’environnement assure le suivi financier du chantier assure la gestion administrative des documents organise la réception provisoire et définitive encadre les relations entre des équipes pluridisciplinaires On lui reconnaît volontiers son sens de l’organisation, son souci du détail, sa bonne méthode de travail, son ordre et sa précision. Il occupe un poste clé dans l’entreprise.  
Tutorat
Pas de frais d'inscription
Grâce à cette formation gratuite basée sur des situations rencontrées chaque jour sur le terrain, le tuteur disposera de conseils utiles et d'outils concrets à pratiquer au quotidien avec son apprenant. Pour tous les secteurs d’activité L'IFAPME considère qu'il a un rôle à jouer dans la réussite du volet "entreprise" d'une formation en alternance. L'IFAPME estime nécessaire d'accompagner les tuteurs en leur fournissant les outils pratiques qui les aideront à optimiser leur rôle auprès de l'apprenant. C'est l'objectif de la formation gratuite au tutorat.  La formation vous sera utile quel que soit votre domaine d'activité professionnelle. Toutefois, des sessions spécifiques à certains secteurs peuvent être organisées : coiffure, construction, alimentation, automobile... Elles sont proposées en partenariat avec les Fédérations concernées. La formation est proposée à raison d'une séance par semaine, en journée ou en soirée. Plusieurs sessions sont organisées au cours de l'année. La formation peut être suivie dans la plupart des Centres de formation du réseau IFAPME. Un incitant financier En suivant le module de base de 8h de la formation au tutorat, vous recevez une attestation de participation. Elle est reconnue dans le cadre de l’incitant financier entreprise de la Wallonie qui s’élève à 750€, pour autant que vous remplissiez les conditions suivantes : Assurer une formation de min. 270 jours d’un apprenant de 1ère année sous contrat d’alternance (sont comptabilisées tant les journées en entreprise que les journées au cours). L’apprenant en question doit réussir sa 1ère année de formation (ou niveau A). Vous (ou le tuteur qui suit la formation au tutorat) devez posséder 5 ans d’expérience dans le métier.