Dernière mise à jour : 20.08.2021 Exporter au format PDF Imprimer

Technicien en systèmes d’usinage

Electrotechnique - Chauffage
Apprentissage

Fiche complète

La formation de technicien en systèmes d’usinage permet à ce professionnel de réaliser des pièces (métalliques, en matériaux composites …) par enlèvement de matière suivant différents procédés, jusqu'à l'obtention de formes (planes, cylindriques ...) et dimensions définies, à l'unité ou en série, au moyen de machines à commande conventionnelle, à commande numérique et/ou de centres d'usinages. Selon le poste de travail, il peut assurer notamment les opérations de tournage, de fraisage.


A partir des plans qui lui sont transmis, le technicien en systèmes d’usinage analyse le travail à réaliser,  détermine la gamme opératoire, choisit les outils de coupe, l’outillage et les installe sur les machines. Il suit ou réalise le programme d’usinage, qui détermine le déplacement exact des outils et leur trajectoire. Il teste et vérifie la conformité des premières pièces fabriquées par rapport au cahier des charges et ajuste ses réglages, avant de lancer la production en série.  Le technicien en système d'usinage garantit également la qualité et le rythme des opérations en remédiant aux éventuelles anomalies dans les plus brefs délais. C'est lui qui  assure l’entretien et la maintenance de 1er niveau de son poste de travail.

  • Débouché(s) métier(s)

    Les « Techniciens en systèmes d’usinage » sont activement recherchés dans des secteurs industriels variés : aéronautique, automobile, construction mécanique, outillage …

    En fonction de la diversité des entreprises, des modes d'organisation et de production, les interventions peuvent s'effectuer sur une ou plusieurs machines-outils différentes ou de même type, dans un département de production ou de maintenance.

  • Débouché(s) future(s) formation(s)

    Technicien en contrôle qualité et agent de méthode programmeur

  • Point(s) fort(s)
    Sur le terrain
    Variété de projets
    Travail en équipe ou en autonomie
    Partenariat avec le Centre de compétence Technifutur
  • Finalité
    Certificat d'apprentissage homologué par la Communauté française
  • Le Technicien et ka Technicienne en systèmes d’usinage doivent :

    • adopter des attitudes professionnelles (respect, dialogue, esprit d’équipe, humilité, responsabilité, sécurité …) ;
    • travailler en équipe, avec d’autres services (maintenance, gestion de production, contrôle-qualité, méthode …) ;
    • communiquer aisément ;
    • coordonner ses interventions avec les différents membres de l'équipe et/ou les autres corps de métier ;
    • réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d'un événement soudain
  • 1ère année :

    • E11/1 Prévention sécurité - SHEQ (8h)
    • E11/1 Les matériaux et leur usinabilité (16h)
    • E11/1 Ajustage et ébavurage (8h)
    • E11/1 Lecture et interprétation d'un plan mécanique (40h)
    • E11/1 Coupe outils (16h)
    • E11/1  Métrologie (16h)
    • E11/1 Modes opératoires (28h)
    • E11/1 Tournage conventionnel (48h)

     

    2ème année :

    • E11/2 Lecture et interprétation d'un plan mécanique (16h)
    • E11/2 Coupe outils (16h)
    • E11/2 Métrologie (8h)
    • E11/2 Modes opératoires (12h)
    • E11/2 Fraisage conventionnel (68h)
    • E11/2 Tournage CNC (ISO) (40h)

     

    3ème année :

    • E11/3 Coupe outils (8h)
    • E11/3 Tournage CNC (autres langage) (40h)
    • E11/3 Fraisage CNC (ISO) (40h)
    • E11/3 Fraisage CNC (autre langage) (40)
    • E11/3 CFAO (Mastercam) (32h)
  • Age

    • Avoir 15 ans accomplis au moment de votre inscription.
    • L'âge maximum varie en fonction de la durée du contrat d'alternance, établi dans le cadre du plan de formation avec le Référent IFAPME.
      • pour un contrat d'alternance de 3 ans : être âgé de 23 ans maximum au 31/12 de l’année de signature.
      • pour un contrat d'alternance de 2 ans : être âgé de 24 ans maximum au 31/12 de l’année de signature.
      • pour un contrat d'alternance de 1 an : ne pas avoir atteint 25 ans à la signature du contrat.

    Parcours

    • Avoir fréquenté 2 années du 1er degré de l'enseignement secondaire ordinaire ou spécialisé de forme 4 ;
    • Ou avoir réussi la 3e année de l'enseignement secondaire professionnel ordinaire ou spécialisé de forme 4 ;
    • Ou avoir fréquenté la 3e année de différenciation et d'orientation au sein de l'enseignement ordinaire ou spécialisé de forme 4 ;
    • Ou avoir fréquenté la 2e phase au sein de l'enseignement spécialisé de forme 3.
    • Ou vous disposez d’un document annonçant que vous pouvez poursuivre votre formation en alternance. Ce document est rédigé par le conseil de classe de l’établissement que vous quittez.

    Il peut exister des conditions particulières pour quelques formations. Soyez attentif aux mentions indiquées dans la fiche formation que vous consulterez.

     
  • Délais et informations

    La conclusion d'un contrat d'alternance est possible toute l'année.

    L'inscription à une formation en apprentissage est gratuite. Elle se fait dans un Service IFAPME.

    S'inscrire

    Un référent IFAPME vous accompagne dans vos démarches :

    1. Contactez un Service IFAPME près de chez vous et prenez rendez-vous avec un référent IFAPME.
    2. Le référent établira avec vous votre parcours de formation en alternance en tenant compte de vos acquis scolaires, de votre projet professionnel, de vos motivations, de votre âge et de votre statut. Merci de préparer les documents suivants :
    • votre carte d'identité ;
    • votre dernier bulletin scolaire et attestations reçues ;
    • les coordonnées éventuelles de l'entreprise avec laquelle vous souhaitez conclure un contrat d'alternance. 
    1. Le référent vous inscrit au Centre de formation sur base du métier choisi et des informations reçues.
    2. Si vous avez trouvé une entreprise de formation, votre référent contactera celle-ci pour fixer une date de signature du contrat d'alternance.

Où suivre les cours ?