Dernière mise à jour : 13.05.2022 Exporter au format PDF Imprimer

Agriculture - Maraîcher Urbain (H/F/X)

Nature - Jardins
Chef d'entreprise

Fiche complète

Vous souhaitez participer au développement de l'agriculture urbaine en Wallonie ? Vous avez un projet de ferme urbaine qui vous trotte en tête mais ne savez pas par où commencer ? Plantez la première graine de votre projet grâce à cette formation de Maraîcher urbain !

Le Maraîcher urbain et la Maraîchère urbaine gèrent tous les aspects d'une exploitation maraîchère. Ils maîtrisent les opérations de mise en culture telles que les semis, le repiquage, le traitement, mais aussi la récolte, le conditionnement et le stockage des légumes, fruits, aromates et autres espèces végétales. Ils adaptent leur production en fonction des objectifs poursuivis en termes de qualité et de quantité, dans le cadre d’une agriculture urbaine en pleine terre ou d’une agriculture urbaine hors sol. Ils veillent au respect des règles environnementales, d'hygiène et de sécurité de leurs produits.

 
Au cours de cette formation de Chef d'entreprise, vous développerez toutes les compétences et apprendrez toutes les techniques nécessaires au métier de Maraîcher urbain :
  • Gérer les activités de production maraîchère urbaine : vous apprenez les techniques de culture en plein terre et hors sol. Vous apprenez à gérer votre sol de culture ou des modes de culture alternatifs, à entretenir vos cultures maraîchères, à récolter et stocker vos productions. 
  • Conditionner et  transformer la production maraîchère urbaine : vous allez développer les techniques de conditionnement, de conservation et de transformation afin que le client puisse bénéficier d'un produit de qualité. 
  • Commercialiser les produits de maraîchage et/ou les services : vous organisez la commercialisation de vos produits. Vous proposez des services innovants tels que des paniers, des formations, des activités loisirs pour la famille... afin de répondre aux besoins de vos clients. 
  • Gérer l'exploitation maraîchère urbaine : vous gérez les différents aspects d’une entreprise, tant le travail que les volets administratifs, sociaux, commerciaux et financiers. Vous planifiez votre activité et celle de votre équipe, vous gérez de façon durable l'infrastructure et les équipements. Vous veillez à la bonne santé de l’entreprise.

Alors si vous souhaitez vous reconnecter à la terre tout en restant à la ville, rendez-vous dans l'un des Centres IFAPME qui propose cette formation afin de vous y inscrire ! 

La pratique en entreprise est obligatoire dans cette formation :

  • de préférence via le modèle de formation en alternance : ± 8h de cours en horaire décalé et ± 30h de pratique en entreprise par semaine ; rémunérées.
  • sinon via un ou des stages de pratique professionnelle : pour un total de 500h (250h/ an) réparties sur les années de formation ; non-rémunérées.  

 

Les stages se feront dans une exploitation maraîchère pleine terre ou hors sol, une exploitation agricole ou une ferme urbaine. 

Les stages dans des exploitations centrées sur une production non végétale : escargots, insectes, apiculture... ne seront acceptés qu'à partir de la 2ème année.

  • Débouché(s) métier(s)

    Créer / Rependre une entreprise 

    Maraîcher urbain indépendant / Maraîchère urbaine indépendante

    Employé / Employée au sein d'une exploitation maraîchère

    Employé / Employée dans une coopérative ou une exploitation agricole.

  • Débouché(s) future(s) formation(s)

    Formations continues dans le secteur

  • Point(s) fort(s)
    Sur le terrain
    Contact client
    Activités variées
    Proche de la nature en milieu urbain
    Travail en autonomie ou en équipe
  • Finalité
    Diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par la Communauté française
    Certificat de connaissances de base en gestion
    Obtention de la phytolicence P2 (via l'évaluation de la Région Wallonne)
    Si réussite de la 1ere année : CeCAF Assistant Maraîcher urbain
    • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire ;
    • Satisfaire à une de ces 4 exigences :
      • Soit être titulaire du certificat d’apprentissage ou avoir terminé avec fruit les cours généraux et professionnels de fin d’apprentissage et réussir l’examen pratique au plus tard en fin de la seconde année de formation ;
      • Soit avoir suivi avec fruit le 2ème degré de l’enseignement secondaire général, technique ou artistique, ou le 3ème degré de l’enseignement secondaire professionnel et dans ce cas avoir obtenu le certificat de qualification ;
      • Soit avoir satisfait à un examen d’entrée ;
      • Soit avoir une expérience professionnelle dans le secteur et soumettre un dossier de motivation.
    • S’inscrire aux cours de formation dans la profession faisant l’objet de la convention de stage dans les 6 semaines à dater du premier cours et au plus tard le 31 octobre.
  • Le Maraîcher urbain et la Maraîchère urbaine doivent posséder plusieurs qualités :

    • Passion pour la nature et l’agriculture : vous possédez des connaissances de base en biologie végétale et en botanique afin de déterminer les différentes caractéristiques des légumes, fruits et plantes afin de ne pas les abîmer, mais aussi pour détecter certaines maladies ou parasites.
    • Contact humain : un contact facile et professionnel est nécessaire puisque le métier impose de nombreuses rencontres : clients, fournisseurs, coopérateurs, acheteurs, riverains, travail en équipe…
    • Flexibilité : même si une routine est vite établie, vous êtes attentif à la météo puisque vous travaillez en extérieur. Vous êtes soumis au rythme de la nature et des saisons pour le développement de vos cultures, cela engendre parfois des horaires flexibles et décalés selon les moments.
    • Rigueur et discipline : vous respectez les règles en termes de protection de l’environnement, mais aussi au niveau de la sécurité alimentaire.
    • Forme physique : vous travaillez en extérieur peu importe la météo. Vous portez et déplacez des charges et des outils qui peuvent être lourds et encombrants.
    • Polyvalence : en tant que chef ou cheffe d’entreprise, vous prenez en charge tous les aspects liés à l’entreprise, cela comprend la pratique de maraîchage mais aussi les volets administratifs, sociaux, commerciaux et financiers.
  • 1ere année  Assistant maraîcher:

    • R18/05 Enjeux et réalités de l’agriculture urbaine en Belgique et en Région bruxelloise ou Région wallonne (24h)

    • R18/05 Gérer les activités de production maraîchère urbaine pleine terre Théorie (72h)

    • R18/05 Productions maraîchères pleine terre Pratique (36h)

    • R18/05 Gérer les activités de production maraîchère urbaine hors sol Théorie (40h)

    • R18/05 Productions maraîchères hors sol Pratique (20h)

    • R18/05 Conditionner et transformer la production maraîchère Théorie (28h)

    • R18/05 Conditionner et transformer la production maraîchère Pratique (16h)

    • R18/05 Phytolicence P2 (20h)

     

    2ème année Maraîcher Urbain :

    • R18/06 Conditionner et transformer la production maraîchère Théorie (28h)

    • R18/06 Conditionner et transformer la production maraîchère Pratique (16h)

    • R18/06 Gérer les infrastructures et équipements liés à la production aux services et à la commercialisation (32h)

    • R18/06 Gestion commerciale : commercialiser les produits de maraîchage et/ou les services (32h)

    • R18/06 Gérer l’exploitation maraîchère urbaine au sein d’un écosystème dans le respect des normes comptables et administratives (92h) 

    • R18/06 Emergence et accompagnement du projet et TFE (suivi du TFE) (16h)
    • R18/06 Phytolicence P2 (40h)

  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       

    Où suivre les cours ?