Dernière mise à jour : 22.06.2021 Exporter au format PDF Imprimer

Bijoutier - joaillier

Artisanat - Patrimoine
Chef d'entreprise

Fiche complète

Le bijoutier- joaillier est l'artisan de la fabrication de bijoux et joyaux. Plus largement, il crée, fabrique, transforme et répare des objets de parure mettant en valeur principalement les pierres précieuses, les pierres fines, les pierres ornementales et les perles, en utilisant pour les montures les métaux précieux tel que l’or, le platine, le palladium et le titane.

Il maîtrise les techniques spéciales de fabrication de bijoux complexes et établit les procédures et les fiches techniques en vue d’obtenir un produit fini de qualité et design. Il applique les règles de sécurité, d’hygiène, d’ambiance, d’environnement dans les lieux de travail et l’atelier.

 
 
  • Débouché(s) métier(s)

    Indépendant

    Boutique

    Bureau d'études

    Atelier

  • Point(s) fort(s)
    Sur le terrain
    Contact client
  • Finalité
    Diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par la Communauté française
    Certificat de connaissances de base en gestion
  • Le bijoutier-joaillier doit posséder un sens du relationnel et surtout en tant que créateur avoir des capacités d’imaginer, de concevoir et de réaliser concrètement avec design des objets comprenant des matières précieuses avec des prix élevés.

    Au-delà de ceci, la qualité et la précision sont de rigueur et s’inscrivent dans le temps. Il travaille le plus souvent dans des ateliers à espace réduit avec des machines, des produits et de l’outillage demandant une grande dextérité, une habilité certaine et propreté.

    L’activité s’effectue en bureau d’étude, boutique, atelier, parfois en environnement à température élevées (fonte du métal,…). Elle nécessite une dextérité fine et une attention visuelle permanente. Le port d’une tenue professionnelle (lunettes, blouse,…) peut être requis.

     
     
     
  • Cours professionnels

    1ère année :

     

    • F01/5 Création d'entreprise, droit et législation (14h)
    • F01/5 Gestion commercial (8h)
    • F01/5 Technique de représentation d'un bijou et créativité (40h)
    • F01/5 Prévention et sécurité (8h)
    • F01/5 Marketing et communication (20h)
    • F01/5 Gemmologie (20h)
    • F01/5 Atelier de travail des métaux (60h)
    • F01/5 Technologie (30h)
    • F01/5 Atelier de réalisation (56h)

    2ème année :

     

    • F01/6Techniques de représentation d'un bijou et créativité (36h)
    • F01/6 Marketing et communication (20h)
    • F01/6 Atelier de travail des métaux (32h)
    • F01/6 Technologie (22h)
    • F01/6 Atelier de réalisation (70h)
    • F01/6 Gemmologie (20h)
    • F01/6 Comptabilité et gestion financière (32h)
    • F01/6 Création d'entreprise, droit et législation (24h)

    3ème année :

     

    • F01/7 Création assistée par ordinateur (42h)
    • F01/7 Atelier de réalisation (82h)
    • F01/7 Estimation et devis (18h)
    • F01/7 Gestion informatisée (12h)
    • F01/7 Gemmologie (20h)
    • F01/7 Projet d'entreprise, esprit d'entreprendre (12h)
    • F01/7 Technique de représentation d'un bijou et créativité (40h)
    • F01/7 Fiscalité (12h)
    • F01/7 Comptabilité et gestion financière (18h)
     
     
     
    • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire ;
    • Satisfaire à une de ces 3 exigences :
      • Soit être titulaire du certificat d’apprentissage ou avoir terminé avec fruit les cours généraux et professionnels de fin d’apprentissage et réussir l’examen pratique au plus tard en fin de la seconde année de formation ;
      • Soit avoir suivi avec fruit le 2ème degré de l’enseignement secondaire général, technique ou artistique, ou le 3ème degré de l’enseignement secondaire professionnel et dans ce cas avoir obtenu le certificat de qualification ;
      • Soit avoir satisfait à un examen d’entrée.
    • S’inscrire aux cours de formation dans la profession faisant l’objet de la convention de stage dans les 6 semaines à dater du premier cours et au plus tard le 31 octobre.

    Il peut exister des conditions particulières pour quelques formations. Soyez attentif aux mentions indiquées dans la fiche formation que vous consulterez.

  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       

    Où suivre les cours ?