Dernière mise à jour : 24.10.2022 Exporter au format PDF Imprimer

Concepteur d’animations 3D

Communication - Audiovisuel
Chef d'entreprise

Fiche complète

Vous avez toujours rêvé de donner vie au papier ou aux écrans ? D'apporter une nouvelle dimension et une nouvelle dynamique à toutes sortes de supports graphiques ? Alors pourquoi ne pas devenir Concepteur d'animations 3D grâce à cette formation bien animée !

Le Concepteur et la Conceptrice d’animations 3D prennent en charge la réalisation de l'animation d'éléments visuels. Ils mettent en mouvement et en relief, en ajoutant la 3ème dimension, des éléments visuels à animer, en utilisant les technologies numériques d’animation. Les Concepteurs d'animations 3D travaillent dans une dynamique pluridisciplinaire car les produits et animations à réaliser nécessitent diverses interventions et spécialisations : à savoir la conception, la réalisation, le travail de graphisme, l'animation de ce support et enfin le montage en séquence complète.

Alors si vous souhaitez donner du relief, du mouvement et de la perspective à votre avenir professionnel, rendez-vous dans l'un des Centres IFAPME qui propose cette formation afin de vous y inscrire !

La pratique en entreprise est obligatoire dans cette formation :

  • de préférence via le modèle de formation en alternance : ± 8h de cours en horaire décalé et ± 30h de pratique en entreprise par semaine ; rémunérées.
  • sinon via un ou des stages de pratique professionnelle : pour un total de 500h réparties sur les années de formation ; non-rémunérées.
    Ces heures de stages sont réparties comme suit :
    • 250 heures en 1ère année
    • 250 heures en 2ème année  
  • Débouché(s) métier(s)

    Créer / Reprendre une entreprise d'animation 3D

    Technicien et Concepteur indépendant / Technicienne et Conceptrice indépendante d'animations 3D

    Employé / Employée dans une société d'animation 3D

  • Débouché(s) future(s) formation(s)
  • Point(s) fort(s)
    Créativité
    Travail en autonomie et en équipe
    Contact client
    Activités variées
  • Finalité
    Diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par la Communauté française
    Certificat de connaissances de base en gestion
  • La profession est ouverte à tous ceux qui aiment le dessin et le calcul. Pour réussir, un sens créatif et la maîtrise de l’outil informatique sont indispensables et indissociables. La connaissance de plusieurs logiciels permet en outre d’élargir les débouchés. Les compétences ne sont pas tout à fait les mêmes selon que l’on se spécialise en 2D ou en 3D.

    Dans tous les cas, mieux vaut posséder des nerfs à toute épreuve: les délais d’exécution sont parfois très courts, les contraintes techniques toujours énormes et le technicien/concepteur peut être amené à refaire vingt fois la même chose (recalculer des dimensions, essayer des textures et des couleurs, …) sans parvenir à ses fins. Par ailleurs s’adapter au support est impératif.

    Collaborer étroitement avec d’autres spécialistes est indispensable. Dans une grosse structure, chaque équipe constituée autour d’un produit rassemble des professionnels de cultures différentes.

  • 1ère année :

    • X59/4 Anglais (40h)
    • X59/4 Création d'entreprise, droit et législation secteur TIC (26h)
    • X59/4 Comptabilité et gestion financière (32h)
    • X59/4 Créativité et communication multimédia (24h)
    • X59/4 Conception graphique (60h)
    • X59/4 Conception web (34h)
    • X59/4 Conception animations 3D (60h)
    • X59/4 Atelier animations 3D (40h)

     

    2ème année :

    • X59/5 Anglais (40h)
    • X59/5 Création d'entreprise, droit et législation secteur TIC (12h)
    • X59/5 Comptabilité et gestion financière (18h)
    • X59/5 Fiscalité (12h)
    • X59/5 Gestion commerciale (8h)
    • X59/5 Projet d'entreprise, esprit d'entreprendre (12h)
    • X59/5 Conception animations 3D (102h)
    • X59/5 Atelier animations 3D (96h)
    • X59/5 Gestion de projet et coaching TFE  (16h)
    • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire ;
    • Satisfaire à une de ces 3 exigences :
      • Soit être titulaire du certificat d’apprentissage IFAPME ou avoir terminé avec fruit les cours généraux et professionnels de fin d’apprentissage et réussir l’examen pratique au plus tard en fin de la seconde année de formation ;
      • Soit avoir suivi avec fruit le 2ème degré de l’enseignement secondaire général, technique ou artistique, ou le 3ème degré de l’enseignement secondaire professionnel et dans ce cas avoir obtenu le certificat de qualification ;
      • Soit avoir satisfait à un examen d’entrée.
    • S’inscrire aux cours de formation dans la profession faisant l’objet de la convention de stage dans les 6 semaines à dater du premier cours et au plus tard le 31 octobre.

    Il peut exister des conditions particulières pour quelques formations. Soyez attentif aux mentions indiquées dans la fiche formation que vous consulterez.

  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       

    Où suivre les cours ?