Dernière mise à jour : 2.05.2022 Exporter au format PDF Imprimer

Directeur de maison de repos en région wallonne

Soins - Bien-être
Chef d'entreprise

Fiche complète

Dans chaque maison de repos, il y a un directeur qui assure la gestion journalière d’une maison de repos. Il est directement responsable devant le gestionnaire de maisons de repos (suivant le Code wallon de l’Action sociale et de la Santé (CRWASS).

Il exerce une responsabilité d'encadrement technique et administratif dans des structures ou services développant des activités sociales, médico-sociales, éducatives, culturelles ou ludiques... et appartenant à la fonction publique, à des établissements à statut chargés de service public ou à des associations.

Il applique les objectifs politiques ou économiques des instances décisionnaires. Il étudie la faisabilité technique et financière des projets. Il coordonne les activités d'un ou plusieurs services. Il anime et gère tout ou partie du personnel. Enfin, il peut proposer des projets de développement, assurer les relations stratégiques et politiques de son établissement.

La pratique en entreprise est obligatoire dans cette formation :

 

  • de préférence via le modèle de formation en alternance : ± 8h de cours en horaire décalé et ± 30h de pratique en entreprise par semaine ; rémunérées.
 
 
  • Débouché(s) métier(s)

    Créer ou reprendre une maison de repos

  • Point(s) fort(s)
    Sur le terrain
  • Finalité
    Diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par le Ministère de la Communauté française
    Certificat de connaissance en gestion de base
  • La fonction de directeur de maison de repos requiert une grande disponibilité et implique des déplacements fréquents. La dimension relationnelle s'exerce à plusieurs niveaux, soit à un niveau de représentativité, soit à un niveau mettant en œuvre une négociation de type technique.

     
  • 1ère année :

     

    • X27/5 Législations/réglementations fédérales et RW soins/hébergement (44h)
    • X27/5 Organisation de la santé : répartition des compétences et sécurité sociale - Protocoles d'acccord (14h)
    • X27/5 INAMI Législation relative à l'assurance obligatoire soins santé (42h)
    • X27/5 Comptabilité: aspects généraux (20h)
    • X27/5 Comptabilité, cptes annuels, fiscalité, aff éco (42h)
    • X27/5 Gestion du personnel (4h)
    • X27/5 Eléments de soins gériatriques, aspects médicaux-éthique (12h)
    • X27/5 Protection incendie en RW et COCOM (8h)
    • X27/5 Droit public: cadre général et aide sociale (allocations pour personnes âgées)(14h)
    • X27/5 Droit privé : droit civil, droit de l'entreprise et droit pénal (18h)
    • X27/5 CPAS : Subsidiation des infrastructures et marchés publics (8h)
    • X27/5 Législation du travail: droit social et statut public (30h)
    • X27/5 Gestion du personnel : management, organisation du travail et organisation d'équipe (volet humain) (4h)
    • X27/5 Aspects psycho et relationnels dans accompag. personnes âgées désorientées en fin de vie (14h)
    • X27/5 Animation, loisirs et projet de vie de l'établissement (4h)
    • X27/5 Stage et encadrement des stages (48h)
    • X27/5 Visites didactiques et aspects alimentaires (12h)
    • X27/5 Financements des soins :  Législation relative aux trois sources de financement (allocation forfaitaire, harmonisation des barèmes, mesures  de réduction du temps de travail et fins de carrière) (42h)
    • X27/5 Comptabilité : aspects généraux ,  comptabilité, comptes annuels, fiscalité, affaires économiques : spécificités des maisons de repos. comptabilité spécifique aux CPAS/ (62h)
    • X27/5 Gestion du personnel : management, organisation du travail et organisation d'équipe (volet administratif et réglementaire)(26h)
     
  • Est admis aux cours, l’apprenant ou l'apprenante qui

    • satisfait à l’obligation scolaire
    • est titulaire au minimum d’un diplôme de l’enseignement  supérieur de type court (BAC)
    • S’inscrit aux cours de formation dans la profession faisant l’objet de la convention de stage dans les 6 semaines à dater du premier cours et au plus tard le 31 octobre.

    Les conditions d’accès à cette formation ont été définies à partir de l'Arrêté du Gouvernement wallon du 15/10/2009 qui fixe les conditions d'accès au poste de directeur de maison de repos "Le directeur qui prend ses fonctions pour la première fois à dater du 1er janvier 2012 doit être titulaire au moins d'un titre de l'enseignement supérieur de type court tel que défini par le décret de la Communauté française du 31 mars 2004 définissant l’enseignement supérieur, favorisant son intégration à l’espace européen de l’enseignement supérieur et refinançant les universités ainsi que d'une attestation assurant le minimum de connaissances utiles relatives à la gestion d'une maison de repos".

Où suivre les cours ?