Dernière mise à jour : 17.06.2020 Exporter au format PDF Imprimer

Directeur de maison de repos en région wallonne

Soins - Bien-être
Chef d'entreprise

Fiche complète

Dans chaque maison de repos, il y a un directeur qui assure la gestion journalière d’une maison de repos. Il est directement responsable devant le gestionnaire de maisons de repos (suivant le Code wallon de l’Action sociale et de la Santé (CRWASS).

Il exerce une responsabilité d'encadrement technique et administratif dans des structures ou services développant des activités sociales, médico-sociales, éducatives, culturelles ou ludiques... et appartenant à la fonction publique, à des établissements à statut chargés de service public ou à des associations.

Il applique les objectifs politiques ou économiques des instances décisionnaires. Il étudie la faisabilité technique et financière des projets. Il coordonne les activités d'un ou plusieurs services. Il anime et gère tout ou partie du personnel. Enfin, il peut proposer des projets de développement, assurer les relations stratégiques et politiques de son établissement.

 
  • Débouché(s) métier(s)

    Créer ou reprendre une maison de repos

  • Point(s) fort(s)
    Sur le terrain
  • Finalité
    Diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par le Ministère de la Communauté française
    Attestation de réussite
    • Est admis aux cours, l’auditeur qui satisfait à l’obligation scolaire et est titulaire au minimum d’un diplôme de l’enseignement  supérieur de type court (BAC)
    • S’inscrire aux cours de formation dans la profession faisant l’objet de la convention de stage dans les 6 semaines à dater du premier cours et au plus tard le 31 octobre.

    Les conditions d’accès à cette formation ont été définies à partir de l'Arrêté du Gouvernement wallon du 15/10/2009 qui fixe les conditions d'accès au poste de directeur de maison de repos "Le directeur qui prend ses fonctions pour la première fois à dater du 1er janvier 2012 doit être titulaire au moins d'un titre de l'enseignement supérieur de type court tel que défini par le décret de la Communauté française du 31 mars 2004 définissant l’enseignement supérieur, favorisant son intégration à l’espace européen de l’enseignement supérieur et refinançant les universités ainsi que d'une attestation assurant le minimum de connaissances utiles relatives à la gestion d'une maison de repos".