Dernière mise à jour : 26.07.2021 Exporter au format PDF Imprimer

Mécanicien de tracteurs et machines agricoles et horticoles

Mobilité - Mécanique
Chef d'entreprise

Fiche complète

Déjà tout petit(e) vous jouiez avec des tracteurs et moissonneuses batteuses miniatures, ensuite vous avez migré vers Farmville et Farming Simulator ? Vous êtes toujours aussi fan de ces machines imposantes que sont les engins agricoles ? Alors pourquoi ne pas apprendre à les réparer ?

Le Mécanicien et la Mécanicienne de tracteur et de machines agricoles et horticoles effectuent les entretiens, réparent et dépannent des tracteurs, moissonneuses, remorques, bennes et d’une grande variété de véhicules de + de 3,5 tonnes. Ils possèdent de très bonnes connaissances en mécanique, en pneumatique, en hydraulique et en électricité puisqu'ils doivent intervenir sur des machines spécifiques qui utilisent ces mécanismes.

Au cours de cette formation de chef d’entreprise, vous développerez toutes les compétences et apprendrez toutes les techniques nécessaires au métier de Mécanicien de tracteurs et machines agricoles et horticoles :

  • Effectuer les opérations d’entretien : vous apprenez à faire la maintenance d’un véhicule ou d’une machine, vous faites les vidanges des différents circuits, vous vérifiez et examinez les pièces en fonction de l’usure, vous vérifiez les éléments examinés au contrôle technique.
  • Effectuer les opérations de réparation : vous remplacez ou réparez les pièces défectueuses sur le terrain ou en atelier. Vous apprenez à utiliser correctement l’outillage et l’équipement spécifique, vous démontez et remontez des ensembles et sous-ensembles de pièces afin de les réparer ou remplacer.
  • Réaliser les réglages du véhicule : vous vérifiez et ajustez les réglages du moteur et de la transmission, vous apprenez à aligner les trains roulants des différents véhicules et machines, vous ajustez la pression des circuits hydrauliques, vous ajustez les suspensions...
  • Diagnostiquer une panne ou une anomalie : vous identifiez le type de panne, qu’il soit mécanique, électrique, électronique, hydraulique ou pneumatique. Vous identifiez les causes du problème et procédez à la réparation.
  • Organiser son travail : vous savez lire et interpréter la documentation technique des machines, vous préparez vos interventions pour l’entretien ou la réparation, vous entretenez votre équipement et outillage, vous respectez les mesures de sécurité.
  • Communiquer avec la clientèle : vous accueillez le client au garage ou le saluez quand vous vous rendez sur le terrain, vous assurez le suivi nécessaire lié aux interventions, à savoir les documents administratifs, les rendez-vous... vous assurez également la présentation de services ou de produits à la clientèle.

Les mécaniciens travaillent soit depuis l'atelier, au garage, soit sur le terrain, en dépannage. Cela peut-être chez le propriétaire, sur les champs, sur la voie publique. 

Le métier de Mécanicien de tracteurs et machines agricoles et horticoles est un métier en pénurie : la demande de main d’œuvre est supérieure au nombre de candidats, vous aurez donc de nombreuses possibilités d’emploi à la suite de votre formation.

Il s’agit d’une formation en alternance. La pratique en entreprise est obligatoire, soit via une convention de stage rémunéré, soit via des stages pratiques non-rémunérés.

Pour venir vous inscrire, rien de plus simple, il suffit de vous rendre dans le Centre le plus proche de chez vous, et vous n’êtes même pas obligé de venir en tracteur, quoi que si vous le souhaitez vraiment, cela reste possible !

 
  • Débouché(s) métier(s)

    Employé(e) ou indépendant(e) dans un garage général ou spécialisé

    Mécanicien dans une entreprises possédant son propre charroi

  • Point(s) fort(s)
    Métier en pénurie: nombreuses offres d'emploi
    Sur le terrain
    Contact client
  • Finalité
    Diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par la Communauté française
    Certificat de connaissances de base en gestion
  • Le Mécanicien et la Mécanicienne de tracteur et de machines agricoles et horticoles doivent posséder plusieurs qualités :

    • Contact humain : un contact facile et professionnel est nécessaire puisque le métier impose de nombreuses rencontres : clients, fermiers, travail en équipe, représentants, fournisseurs…
    • Forme physique : le métier demande une bonne condition physique puisque vous manipulez des outils et objets lourds, vous travaillez parfois en extérieur, sur le terrain, votre environnement de travail peut être bruyant.
    • Flexibilité : votre emploi du temps dépend de l’activité de l’atelier mais aussi des opérations de dépannage, vous devez donc vous adapter constamment. Vous êtes amené à vous déplacer chez les clients.
    • Esprit d’analyse : vous êtes confronté quotidiennement à des pannes, vous devez donc analyser les causes possibles des pannes en fonction des véhicules et machines afin d'apporter des diagnostic et des solutions.
    • Rigueur et discipline : vous manipulez des machines et outils qui peuvent être dangereux, vous intervenez sur des éléments structurels ou des éléments lourds. Vous veillez à respecter toutes les normes de sécurité mais aussi les consignes des constructeurs afin de garantir la conformité.
    • Polyvalence : en tant que chef ou cheffe d’entreprise, vous prenez en charge tous les aspects liés à l’entreprise, cela comprend le travail mais aussi les aspects administratifs et commerciaux.
     
  • Cours professionnels

    1ère année : Agent d'entretien

    • G06/4 Prise en charge d'un véhicule, réglementations en vigueur, ergonomie (16h)
    • G06/4 Motorisation (52h)
    • G06/4 Electricité,  mécanique entretien, climatisation (56h)
    • G06/4 Circuit hydraulique (34h)
    • G06/4 Circuit pneumatique (34h)
    • G06/4 Transmission et suspension (34h)
    • G06/4 Direction, freinage, pneus (34h)
    • G06/4 Soudure, ajustage, carrosserie (20h)

     

    2ème année : Agent de réparation

    • G06/5 Électricité (10h)
    • G06/5 Monographie (gestion appliquée) (14h)
    • G06/5 Tracteur (12h)
    • G06/5 Soudure (14h)
    • G06/5 Moteur (8h)
    • G06/5 Mécanique (14h)
    • G06/5 Machines agricoles et horticoles (20h)
    • G06/5 Hydraulique (14h)
    • G06/5 Électronique (6h)
    • G06/5 Dessin (8h)

     

    3ème année : Mécanicien

    • G06/6 Dessin (8h)
    • G06/6 Électricité (10h)
    • G06/6 Monographie (gestion appliquée) (14h)
    • G06/6 Tracteur (12h)
    • G06/6 Soudure (14h)
    • G06/6 Moteur (8h)
    • G06/6 Mécanique (14h)
    • G06/6 Machines agricoles et horticoles (20h)
    • G06/6 Hydraulique (14h)
    • G06/6 Électronique (6h)
    • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire ;
    • Satisfaire à une de ces 3 exigences :
      • Soit être titulaire du certificat d’apprentissage ou avoir terminé avec fruit les cours généraux et professionnels de fin d’apprentissage et réussir l’examen pratique au plus tard en fin de la seconde année de formation ;
      • Soit avoir suivi avec fruit le 2ème degré de l’enseignement secondaire général, technique ou artistique, ou le 3ème degré de l’enseignement secondaire professionnel et dans ce cas avoir obtenu le certificat de qualification ;
      • Soit avoir satisfait à un examen d’entrée.
    • S’inscrire aux cours de formation dans la profession faisant l’objet de la convention de stage dans les 6 semaines à dater du premier cours et au plus tard le 31 octobre.

    Il peut exister des conditions particulières pour quelques formations. Soyez attentif aux mentions indiquées dans la fiche formation que vous consulterez.

  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       

    Où suivre les cours ?