Dernière mise à jour : 17.06.2020 Exporter au format PDF Imprimer

Agenceur d'intérieur

Construction - Travaux
Coordination et encadrement

Fiche complète

L’agenceur d’intérieur traite des surfaces en vue de protéger et d’embellir des bâtiments (neufs et/ou en rénovation). Il effectue des relevés dimensionnels sur site et établit une commande de fabrication pour réaliser l’agencement de magasins, bureaux, hôtels, cuisines, salles de bains, décor de spectacle (plateau TV, théâtre, ...), stands d’exposition. Il sélectionne tant le bois que les panneaux, ainsi que les quincailleries et matériels. Sur base d’un plan de fabrication, il fabrique et assemble à l'unité ou en petite série, manuellement ou à l’aide de machines traditionnelles et modernes (selon les règles de sécurité et la réglementation PEB), des ouvrages/pièces de bois ou dérivés, aluminiums destinés à l’agencement. Il participe à l’organisation de la sécurité collective et individuelle sur le chantier conformément au plan de sécurité et également à l’approvisionnement du chantier en matériaux et à l’installation des machines et équipement spécifique.

Sur base d’un plan d’implantation, il effectue sur chantier le positionnement, le montage/assemblage et la fixation des éléments réalisés en atelier. 

L'agenceur d'intérieur place et raccorde les équipements, contrôle la stabilité, la dimension des éléments façonnés et les ajuste. Enfin il réalise les opérations de décoration et de finition sur les pièces/sous-ensembles.

  • Débouché(s) métier(s)

    métiers du bois

  • Débouché(s) future(s) formation(s)
    Ebéniste
  • Point(s) fort(s)
    sur le terrain
  • Finalité
    Diplôme de formation de coordination et d'encadrement
    • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire ;
    • Satisfaire à une de ces 3 exigences :
      • Soit être titulaire du certificat d’apprentissage ou avoir terminé avec fruit les cours généraux et professionnels de fin d’apprentissage et réussir l’examen pratique au plus tard en fin de première année de formation ;
      • Soit avoir suivi avec fruit le 2ème degré de l’enseignement secondaire général, technique ou artistique, ou le 3ème degré de l’enseignement secondaire professionnel et dans ce cas avoir obtenu le certificat de qualification ;
      • Soit avoir satisfait à un examen d’entrée.
    • S’inscrire aux cours de formation dans la profession faisant l’objet de la convention de stage dans les 6 semaines à dater du premier cours et au plus tard le 31 octobre.

    Il peut exister des conditions particulières pour quelques formations. Soyez attentif aux mentions indiquées dans la fiche formation que vous consulterez.

Où suivre les cours ?