Dernière mise à jour : 28.09.2021 Exporter au format PDF Imprimer

Lutte contre les maladies et ravageurs des plantes dans les zones tampons et les lieux fréquentés par les personnes vulnérables interdits de produits phytopharmaceutiques (AGRÉÉ PHYTOLICENCE)

Nature - Jardins
Formations continues

Fiche complète

Au terme de cette formation, le participant aura une connaissance théorique afin de réaliser ou de faire réaliser un traitement phytosanitaire en respectant les législations en matières de respects des zones tampons d’une part et de respect des lieux fréquentés par des personnes vulnérables  : écoliers, nourrisson. De plus, le participant aura acquis des connaissances théoriques afin d’appliquer une méthode alternative pour lutter contre les ravageurs et maladies des plantes sur les surfaces interdites de produits phytopharmaceutiques par les législations en matière de respect des zones tampons (jardins, parcs ou parcelle agricole) et dans des lieux fréquentés par des personnes vulnérables (écoles, crèches, etc.).

Types de phytolicence concernés : P1 / P2 / P3 / NP

  • Ce module de formation a pour but d’expliquer aux apprenants la législation en rapport avec les zones tampons et lieux ou séjournes des personnes vulnérables. Actuellement, ces aspects de la législation sont perçus comme très complexe par les professionnels du secteur vert.

    Ensuite, la formation se concentrera sur une méthode alternative de lutte contre les ravageurs afin de permettre aux apprenants de gérer les insectes et maladies cryptogamiques dans les zones interdites de produits phytosanitaires tout en respectant la législation. La méthode alternative de lutte contre les ravageurs et maladies des plantes présentée a été mise au point par deux agronomes américains - Cary Reams et John Kempf. Elle est, à ce jour, de plus en plus utilisée en agriculture raisonnée et/ou biologique en Europe et aux Etats-Unis.

    Au terme de la formation, afin de vérifier les compétences acquises par les apprenants, un exercice pratique sera réalisé sur base de résultats obtenus avec un réfractomètre. Lors de cet exercice, les apprenants devront être capables de situer le niveau de santé de la plante et d’indiquer, si besoin le type de soins à réaliser.

     

    Contenu de la formation:

    • Introduction
    • Base légale
    • Cause des dépassements des normes dans les eaux
    • Zones tampons vis-à-vis des eaux 
    • Zones tampons vis-à-vis des lieux fréquentés par des personnes vulnérables
    • Zones spécifiques à protéger
    • Rappel des principes de lutte intégrée
    • Principales causes des attaques de ravageurs et maladies sur les plantes
    • L’étude du Brix (taux de sucre et de minéraux) des plantes afin de gérer et utiliser les apports de minéraux pour installer une microbiologie favorable aux plantes.
    • La photosynthèse
    • Le sol idéal dans ses différentes composantes minérales et organiques
    • Restauration de l’équilibre microbiologique champignon/bactéries du sol
    • Les minéraux, au-delà de l’équilibre des sols : l’impact de la nutrition sur les maladies et ravageurs des plantes
    • Les acides aminés : impact sur la nutrition des plantes
    • Le réfractomètre
    • Les résultats en photos sur différentes cultures maraichères et agricoles
    • Cas pratiques
    • Séance de questions-réponses

Où suivre les cours ?