FAQ

Contenu principal

  • Oui.
    La formation en alternance, lorsqu'elle est réussie, donne droit aux allocations d'insertion sans stage d'insertion préalable.
    La formation en alternance, lorsqu'elle est terminée mais non réussie, permet une réduction du stage d'insertion.

  • Oui.

    Elles sont octroyées inconditionnellement jusqu’au 31 août de l’année au cours de laquelle l’apprenant atteint l’âge de 18 ans.

    A cette date, les allocations familiales restent dues pour autant que les revenus de l’apprenant en alternance ne dépassent pas un montant plafond indexé qui s'élève à 551,89 € (montant plafond valable depuis le 1er septembre 2018) et ce, jusque l’âge de 25 ans.

    Si l’apprenant en alternance a lui-même des enfants, il peut prétendre à des allocations familiales pour ceux-ci.

  • Dans tous les cas, les documents des allocations familiales sont à faire compléter par le référent IFAPME ou par son Service.

  • Oui.
    L'IFAPME est un organisme public wallon. Ses compétences sont donc limitées à la Wallonie. Son homologue bruxellois est le SFPME. Pour une formation, vous pouvez contacter direcement leur Centre de formation : Espace Formation (EFP).

  • Non.

    Pour entamer une formation en alternance (apprentissage), il faut avoir 15 ans accomplis et avoir 23 ans maximum (le contrat doit se terminer dans l'année civile des 26 ans au plus tard).

  • Consultez notre page Formations pour jeunes.

  • Consultez notre page Formation pour Jeunes et la fiche de la formation que vous souhaitez intégrer.

  • En formation pour jeunes en alternance (apprentissage), l'inscription est gratuite.
    Seule une participation aux frais peut vous être demandée afin de couvrir des coûts tels que les photocopies.

    En formation de chef d'entreprise, le montant du minerval est variable selon le métier et le Centre de formation. Le montant du minerval de la plupart des formations est de 225€ ou 245€ par an. Pour certaines formations, il varie de 125€ à 500€. Consultez la fiche de la formation ou adressez-vous directement au Centre de formation.

  • Les frais de déplacements sont remboursés pour les apprentis !

    L’IFAPME prend en charge les frais de déplacements des apprenants en alternance : les trajets en bus ou en train vers le Centre de formation pour suivre les cours sont gratuits ou remboursés. Petit mode d’emploi à votre attention et à celle de vos parents…

    Vous utilisez un bus TEC pour venir au Centre de formation IFAPME ?
    L’IFAPME rembourse 100% du coût de vos cartes Multi8 ou Multiflex.

    Comment faire ?
    • Vous achetez au fur et à mesure les ‘tickets sans contact’ nécessaires pour vos déplacements vers votre Centre de formation IFAPME (un 'Ticket sans contact' est un ticket jetable pré-chargé d’un titre valable 1 ou 3 jours ou d’un titre multiparcours).
    • Une fois par semestre*, il vous sera demandé de compléter un formulaire mentionnant vos données bancaires et le nombre de cartes utilisées. Celles-ci devront bien évidemment être jointes au formulaire (* au plus tard le 31 janvier pour le 1er semestre et le 31 juillet pour le 2ème semestre).
    • L’IFAPME versera ensuite le remboursement sur le compte bancaire que vous aurez indiqué !

    ATTENTION : Pas de remboursement des abonnements / Les tickets de bus traditionnels, les cartes Mobib et Mobib Basic ne sont pas acceptés.

    Vous vous déplacez en train ?

    La formule la plus adéquate est celle de la carte CAMPUS.
    Cette carte permet d’effectuer 5 fois le même trajet aller/retour sur une période de 7 semaines. 

    Comment faire ?
    • A votre demande, le Centre de formation IFAPME va vous délivrer une attestation SNCB de fréquentation des cours en apprentissage ;
    • Cette attestation vous permettra d’obtenir auprès d’une gare SNCB une “carte-mère” et les cartes CAMPUS dont vous avez besoin pour vous rendre dans votre Centre.
    • Pour le reste, pas de soucis ! 
    • La SNCB facture directement le coût des cartes à l’IFAPME !

    Et si vous vous déplacez en train et en bus ?
    Pas de problème ! 
    Le cumul d’une carte Campus SNCB avec des cartes TEC est possible !

  • Le nombre d’heures de travail par semaine ne peut excéder 38h en moyenne sur l’ensemble de l’année.
    Un nombre d’heures spécifique peut être fixé par différents textes tels qu’un arrêté royal ou une convention collective de travail. Pour ce quota, les heures de cours sont assimilées à des heures de travail.
    Aussi bien le patron que l’apprenant s’engagent à respecter cet horaire de travail de façon rigoureuse.

  • Non.
    De manière générale, les formations se donnent de septembre à juin. Il se peut toutefois que des cours soient organisés pendant les vacances scolaires tels que des cours de rattrapage, des cours de "pratique simulée" ou de gestion…

  • La conclusion d'un contrat d'alternance est possible toute l'année.

    L'inscription à une formation en apprentissage est gratuite. Elle se fait dans un Service IFAPME.

    Un référent IFAPME vous accompagne dans vos démarches :

  • Non.
    Un apprenant reste inscrit sur le carnet de mutuelle de ses parents jusqu’à l’âge de 18 ans. A ce moment, il lui revient de se renseigner auprès de sa mutuelle.

  • Non.
    Le stage n'est pas pris en compte dans le calcul du montant de la pension.

  • Oui !

    L’apprenant en alternance (apprentissage) qui termine sa formation et obtient son certificat d’apprentissage reçoit une prime de 750 €.

    Cette prime fait partie des incitants financiers octroyés par la Wallonie à tous les acteurs du contrat d’alternance !

  • Oui !

    Cela peut dépasser les 500€ mensuelles.

    Consultez notre page Formations pour jeunes pour connaître les montants exacts.

  • Oui !
    Depuis le 1er juillet 2017, les apprenants en alternance peuvent travailler aussi comme étudiant. Mais attention, pas à n’importe quelles conditions !

    Les conditions sont :

    1. L’apprenant suit un système de formation en alternance qui consiste, d’une part, en une formation théorique dans un établissement d’enseignement ou de formation et, d’autre part, en une formation pratique en milieu professionnel.

    2. L’apprenant ne peut être sous occupation étudiante que pour les jours au cours desquels il ne suit pas un enseignement ou une formation théorique ou pour les jours où il ne doit pas être présent en entreprise.

    3. L’apprenant accomplit des prestations « étudiant » auprès d’un employeur autre que celui auprès duquel il suit sa formation pratique en entreprise. Cette réserve ne vaut pas pour les mois d'été (juillet et/ou août) : le jeune peut effectuer un job de vacances en tant qu’étudiant chez l’employeur auprès duquel il a conclu un contrat d’alternance.

    Attention ! L’occupation sous contrat d’étudiant ne peut pas excéder 12 mois ininterrompus auprès de ce même employeur, auquel cas, le contrat d’étudiant serait requalifié en contrat de travail classique.

    4. L’apprenant ne bénéficie ni d’allocations de chômage, ni d’allocations d’insertion.

  • Votre contrat sera conclu avec SYNTRA, l'équivalent flamand de l'IFAPME.

  • Votre contrat sera conclu avec l'IAWM, l'équivelent germanophone de l'IFAPME. 

  • Oui.

    Plus d'informations sur la page Formations pour Jeunes.