FAQ

Contenu principal

  • Non. Pas directement mais on vous aide.

    Des cours préparatoires pour le Jury central peuvent être suivis à l'IFAPME.

    Le CESS peut être obtenu en réussissant l'examen du Jury central organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

    L'IFAPME vous propose des cours pour vous préparer aux épreuves. Celles-ci portent sur les matières suivantes : français, formation scientifique, formation sociale et économique et anglais (uniquement pour les restaurateurs et commerçants-détaillants). 

    Pour y accéder, vous devez être en possession du Certificat de qualification de la 6ème année professionnelle (CQ6P) ou du Certificat d’apprentissage correspondant au Certificat de qualification (CQ6P) délivré par l’enseignement secondaire obligatoire pour la liste des métiers suivants : 

    • Couvreur/euse - correspond au CQ6P depuis 2015
    • Carreleur/euse - correspond au CQ6P depuis 2015
    • Menuisier/ère - correspond au CQ6P depuis 2012
    • Restaurateur/trice - correspond au CQ6P depuis 2012
    • Boulanger/ère-pâtissier/ère - correspond au CQ6P depuis 2016
    • Plafonneur/euse-cimentier/ère - correspond au CQ6P depuis 2016
    • Maçon/ne-bétonneur/euse - correspond au CQ6P depuis 2015
    • Coiffeur/euse - correspond au CQ6P depuis 2012
    • Carrossier/ère-réparateur/trice - correspond au CQ6P depuis 2016
    • Commerçant/te/te-détaillant/te - correspond au CQ6P depuis 2014
    • Installateur/trice chauffage central - correspond au CQ6P depuis 2016


    Grâce à votre Certificat d'apprentissage IFAPME correspondant au CQ6P délivré par l’enseignement secondaire obligatoire, vous êtes dispensés des évaluations portant sur les matières professionnelles.

  • Les demandes de création de nouvelles formations ont plusieurs origines :

    • la création des profils de formation par le Service francophone des métiers et des qualifications (SFMQ) ;
    • les demandes des secteurs et leur convention sectorielle ;
    • les demandes des entreprises, des centres, des partenaires sociaux,
    • des résultats de la veille de la part des conseillers pédagogiques... 

    Des priorités sont établies en prenant en compte les créations SFMQ (obligation légale), les métiers en pénurie, les métiers d’avenir et porteurs d’emploi, l’existence d’une offre de formation déjà existante ou non, les plans de législatures ( priorités régionales), les recommandations européennes, les projets (FSE, Interreg…), sont également prises en compte les obligations légales qui réglementent les formations.

    Quels Centres ?

    L’ouverture dans l’un ou l’autre Centre de formation dépend notamment :

    • de l’offre de formation existant déjà dans la région aussi appelé "Bassin" ;
    • des demandes reçues par les services décentralisés et donc d’un public potentiel ;
    • de places de formation en entreprise disponibles ;
    • des partenariats de l'IFAPME ou du Centre de formation ;
    • de la disponibilité des équipements et des formateurs ;
    • du quota d'heures de formation disponible ;
    • du nombre d’ouvertures déjà prévues ;
    • de l’offre existante ;
    • de l’articulation possible entre les formations.