Ambulancier

La formation de chef d'entreprise

Une formation pour adultes (dès 18 ans) qui ont soif d'indépendance !

C'est la formule idéale si vous souhaitez apprendre un métier pour l’exercer en tant que salarié, devenir indépendant ou créer/reprendre une entreprise. Selon les Centres de formation, les cours sont donnés en horaires décalés (en soirée ou le samedi) ou en journée par des pros en activité dans leur discipline.

Les cours en centre de formation

Durée de la formation de chef d'entreprise au métier de « Ambulancier » : 1 an

Où suivre les cours ?

  • à Liège : Centre IFAPME Liège
  • à Villers-le-Bouillet : Centre IFAPME Huy-Waremme (Formation PME)

Le programme des cours :

Cours professionnels :
Le programme des cours est établi en collaboration avec l’Association des services ambulanciers privés (A.S.A.P), la Croix-Rouge, l’Ecole provinciale d’Aide médicale urgente, la Fédération service incendie.

  • 1ère Chef d'entreprise
    • TMS ET PAYSAGE DES SOINS EN BELGIQUE (4h)
    • ASPECTS ADMINISTRATIFS (2h)
    • GESTION DE L'APPEL, DE LA COMMUNICATION (4h)
    • TYPES DE PATIENTS ET PRISES EN CHARGE SPECIFIQUES (12h)
    • TECH. DE MANIPULATION, AVEC/SANS MAT., D'UN PATIENT NON APPAREILLE (5h)
    • PATIENT APPAREILLE ET TECH. DE MANIPULATION (9h)
    • MISE EN OEUVRE DES INSTRUCTIONS DE PRISE EN CHARGE ET RAPPORTS (2h)
    • INSTALLATION DU PATIENT ET ACCOMPAGNEMENT (2h)
    • MODULE INTEGRATIF DE SIMULATIONS D'INTERVENTIONS : PRATIQUE (12h)
    • SAVOIR-FAIRE COMPORTEMENTAUX TRANSVERSAUX (0h)

Cours de gestion : droit, comptabilité, fiscalité, commerce, création d'une entreprise

Horaire des cours :

Les cours se donnent pour la plupart en horaire décalé : en soirées et/ou le samedi. Pour plus des informations précises à ce sujet, merci de contacter le Centre de formation IFAPME. (Attention : dans certains cas, des cours peuvent être donnés en journée).

Conditions générales d'admission :

Est admise à la formation de Chef d'entreprise, la personne qui satisfait à l'obligation scolaire et qui répond à une des conditions ci-après :

  • être titulaire d'un certificat d'apprentissage;
  • être titulaire du certificat de l'enseignement secondaire du second degré dans les sections générale, technique ou artistique ;
  • être titulaire du certificat de réussite de l'enseignement secondaire du troisième degré de l'enseignement professionnel et, dans ce cas, être en possession du certificat de qualification ;
  • être titulaire d'une attestation de réussite de la partie de l'examen de fin d'apprentissage portant sur la formation générale pour autant que les dispositions du plan de formation le permettent (ces personnes ne peuvent suivre que la formation à la gestion) ;
  • être titulaire d'une attestation de réussite des épreuves de connaissances générales et professionnelles en apprentissage pour autant que le plan de formation le permette. La personne est admissible en première année de la formation de chef d'entreprise. Elle n'est admise en deuxième année qu'après avoir réussi l'épreuve pratique de fin de formation en apprentissage.
Les titulaires d'un certificat d'enseignement secondaire inférieur de l'enseignement professionnel délivré avant 1998 sont considérés comme répondant aux conditions d'admission.

En fin de formation

Un tremplin pour l'emploi :

L'apprenant qui satisfait aux épreuves de fin de formation obtient un Diplôme de formation de Chef d'entreprise, homologué par la Communauté française et satisfaisant aux conditions définies dans les lois d'accès aux professions. Il se voit également décerner un certificat de connaissances de base en gestion. 

Débouchés :

La profession s’exerce dans des services d’ambulances privés, en milieu associatif. Pour entrer dans un service d'ambulance T.M.S., les conditions sont fixées par chaque service concerné. Le travail en milieu hospitalier implique, en sus de la détention d’un titre TMS, l’obtention du brevet AMU.

Je souhaite être recontacté par l'IFAPME

Vidéos

Description du métier

L’ambulancier relevant du transport médico-sanitaire assure la prise en charge et le transport de différents types de patient dans le cadre d’une hospitalisation, d’une sortie d’hospitalisation, d’un transfert ou encore d’une consultation.

Le volet social est important ; il assure l’accompagnement du patient et l’aide dans ses démarches administratives notamment lors de son admission en milieu hospitalier.

L’ambulancier a l’obligation de veiller au bon état de fonctionnement de son véhicule et des instruments ainsi qu’à son conditionnement complet et correct.

En cas d’urgence, l’ambulancier relevant du transport médico-sanitaire doit pouvoir assurer les premiers secours, appeler le CS 100/112 et surveiller les victimes dans l’attente des secours spécialisés.

Aptitudes

L’ambulancier doit : réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain ; supporter des situations émotionnelles difficiles et répétitives ; communiquer aisément ; respecter la déontologie, la confidentialité des informations traitées ou communiquées ; assurer l'interface entre la personne, son entourage et l'équipe soignante.

L’ambulancier doit également : respecter les horaires convenus. Le travail peut être effectué de nuit avec des gardes le dimanche et les jours fériés ; appliquer rigoureusement les règles de l'entreprise en matière de fonctionnement, de sécurité, d’hygiène et de respect de l'environnement ; présenter une image positive de l’entreprise.

L’activité s’effectue le plus souvent en station debout et nécessite de soulever ou soutenir les malades, selon des techniques appropriées (techniques de manutention du corps humain). La profession implique évidemment de nombreux déplacements. Elle nécessite de respecter des règles d’hygiène (vêtements appropriés, désinfection...) et de sécurité (gants de protection, manipulation de produits...).

Des questions ? Plus d'infos ?

Appelez gratuitement le 0800 90 133
Les conseillers du Centre de Contacts de l'IFAPME sont à votre écoute pour vous fournir une information personnalisée (du lundi au vendredi de 8h15 à 16h15)

Contactez l'IFAPME