Micro brasseur

La formation de chef d'entreprise

Une formation pour adultes (dès 18 ans) qui ont soif d'indépendance !

C'est la formule idéale si vous souhaitez apprendre un métier pour l’exercer en tant que salarié, devenir indépendant ou créer/reprendre une entreprise. Selon les Centres de formation, les cours sont donnés en horaires décalés (en soirée ou le samedi) ou en journée par des pros en activité dans leur discipline.

Les cours en centre de formation

Durée de la formation de chef d'entreprise au métier de « Micro brasseur » : 2 ans

Où suivre les cours ?

  • à Arlon : Centre IFAPME Luxembourg - Arlon
  • à Tournai : Centre IFAPME de Tournai (FOCLAM)
  • à Villers-le-Bouillet : Centre IFAPME Huy-Waremme (Formation PME)

Le programme des cours :

Cours professionnels :
Le programme des cours est établi en collaboration avec Le référentiel de formation bénéficie de la participation et de la validation de: - La FEVIA Wallonie, aile wallonne de la Fédération de l’Industrie Alimentaire..

  • 1ère Chef d'entreprise
    • A32/5 DEVELOPPEMENT DURABLE ET ENVIRONNEMENT (16h)
    • A32/5 CONDTIONNEMENT DE LA BIERE - SOUS-TIRAGE (4h)
    • A32/5 MATIERES PREMIERES - BRASSAGE (42h)
    • A32/5 FABRICATION DE LA BIERE - FERMENTATION (30h)
    • A32/5 SECURITE ALIMENTAIRE - HACCP (28h)
    • A32/5 GESTION SECTORIELLE (24h)
  • 2ème Chef d'entreprise
    • A32/6 SERVICE DE LA BIERE - DEBIT ET ACCOMPAGNEMENTS (24h)
    • A32/6 COMMERCE ET MARKETING (36h)
    • A32/6 GESTION SECTORIELLE (16h)
    • A32/6 SECURITE ALIMENTAIRE - HACCP (12h)
    • A32/6 CONDITIONNEMENT DE LA BIERE - SOUS-TIRAGE (30h)
    • A32/6 FABRICATION DE LA BIERE - FERMENTATION (8h)
    • A32/6 MATIERES PREMIRES - BRASSAGE (46h)

Cours de gestion : droit, comptabilité, fiscalité, commerce, création d'une entreprise

Horaire des cours :

Les cours se donnent pour la plupart en horaire décalé : en soirées et/ou le samedi. Pour plus des informations précises à ce sujet, merci de contacter le Centre de formation IFAPME.

(Attention : dans certains cas, des cours peuvent être donnés en journée)

Conditions générales d'admission :

Est admise à la formation de Chef d'entreprise, la personne qui satisfait à l'obligation scolaire et qui répond à une des conditions ci-après: être titulaire d'un certificat d'apprentissage; être titulaire du certificat de l'enseignement secondaire du second degré dans les sections générale, technique ou artistique ; être titulaire du certificat de réussite de l'enseignement secondaire du troisième degré de l'enseignement professionnel et, dans ce cas, être en possession du certificat de qualification ; être titulaire d'une attestation de réussite de la partie de l'examen de fin d'apprentissage portant sur la formation générale pour autant que les dispositions du plan de formation le permettent (ces personnes ne peuvent suivre que la formation à la gestion) ; être titulaire d'une attestation de réussite des épreuves de connaissances générales et professionnelles en apprentissage pour autant que le plan de formation le permette. La personne est admissible en première année de la formation de chef d'entreprise. Elle n'est admise en deuxième année qu'après avoir réussi l'épreuve pratique de fin de formation en apprentissage. Les titulaires d'un certificat d'enseignement secondaire inférieur de l'enseignement professionnel délivré avant 1998 sont considérés comme répondant aux conditions d'admission. 

Conditions d'admission particulières :

Aucune

Conditions d'admission à l'année préparatoire :

Aucune

En fin de formation

Un tremplin pour l'emploi :

L'apprenant qui satisfait aux épreuves de fin de formation obtient un Diplôme de formation de Chef d'entreprise, homologué par la Communauté française et satisfaisant aux conditions définies dans les lois d'accès aux professions. Il se voit également décerner un certificat de connaissances de base en gestion. 

Débouchés :

Des emplois sont possibles dans les domaines suivants : micro brasserie, brasserie «industrielle» et commerce spécialisé.

Je souhaite être recontacté par l'IFAPME

Description du métier

L'activité de ce métier s'exerce au sein d’établissements artisanaux de type micro brasserie produisant au minimum une bière régionale et pouvant répondre à des demandes particulières.

Le micro brasseur effectue les opérations liées à la fabrication artisanale de la bière (150 à 2000 hl par an). Il peut créer et réaliser des brassins à la demande, à l’occasion d’évènements particuliers. Il met l’accent sur l’identité gustative et l’image régionale. Il peut conditionner les bières produites.

Il assure également la gestion financière, comptable et administrative d’une entreprise. Il garantit un marketing approprié et assure la vente, notamment à l’exportation. Enfin, il peut exploiter l’attrait touristique lié à l’entreprise et organiser, par exemple, des visites d’entreprise.

Aptitudes

Le micro brasseur est responsable du respect des règles de sécurité et d’hygiène alimentaire (AFSCA). Il doit veiller à la formation des nouveaux collaborateurs et au respect des règles environnementales.

Le travail du micro brasseur peut s’exercer les soirées, fins de semaine, jours fériés et est soumis au rythme des saisons. Le port d'Equipements de Protection Individuelle -EPI- (gants, chaussures de sécurité,...) et d'équipements d'hygiène (tablier, charlotte, masque,...) est souvent requis.

L'activité s'effectue en atelier, parfois en zone froide et humide, et peut impliquer une station debout prolongée et une bonne condition physique. Le micro brasseur doit également avoir des qualités gustatives, afin de reconnaître les nuances de goût du son produit. La connaissance et l’application des normes d'hygiène et de sécurité alimentaires (guide d’auto-contrôle) sont requises.

Des questions ? Plus d'infos ?

Appelez gratuitement le 0800 90 133
Les conseillers du Centre de Contacts de l'IFAPME sont à votre écoute pour vous fournir une information personnalisée (du lundi au vendredi de 8h15 à 16h15)

Contactez l'IFAPME