Dernière mise à jour : 23.12.2020 Exporter au format PDF Imprimer

L’IFAPME accueille sa nouvelle Administratrice générale

Contenu principal

Ce 1er décembre 2020, l’IFAPME a accueilli sa nouvelle Administratrice générale, Madame Raymonde YERNA. Forte de son expérience dans les services publics et dans le domaine de la formation, celle-ci s’engage à la tête de l’Institut wallon pour un mandat de 4 ans minimum.

Un parcours autour de la formation

Après des études de Romaniste et un passage dans l’Enseignement général et de promotion sociale, son parcours mène Raymonde YERNA vers le FOREM comme formatrice et ensuite coordinatrice des Centres de Floreffe et Dinant. Elle a ensuite mis sur pied les 1ers  CEFO (Carrefours Emploi Formation Orientation) de Huy et de Verviers et a pris, de 2017 à 2019, la Direction des services aux entreprises du FOREM, pour la Province de Liège.

A l’aube de l’an 2000, elle est appelée par la Ministre de l’Emploi et de la Formation de l’époque. S’ensuit alors 19 ans comme Conseillère puis Cheffe de Cabinet adjointe. C’est à ce moment qu’elle approfondit ses connaissances de l’Alternance, ADN de l’IFAPME. Elle pilote notamment la Réforme de l’Alternance de 2014 à 2017, en étroite collaboration avec l’Institut. Pendant plusieurs années, elle représente aussi le Gouvernement wallon au sein du Comité de gestion de l’IFAPME et suit les grands projets de l’institution.

Raymonde Yerna et Eliane Tillieux

Raymonde Yerna et Eliane Tillieux - © Cequal 2015

L’Alternance, des opportunités pour les jeunes et moins jeunes

Raymonde YERNA est convaincue des opportunités que l’Alternance et l’IFAPME offrent aux jeunes et aux moins jeunes, de s’épanouir socialement et professionnellement, de développer des compétences recherchées sur le marché du travail et, pour ceux et celles qui ont une âme d’entrepreneur.e, de créer leur propre entreprise…

Si je suis particulièrement heureuse et fière de prendre la tête de l’IFAPME, c’est parce que je crois en l’institution, au rôle des services publics dans la création de cohésion sociale, d’emplois, avec la qualité de vie y afférente, mais aussi de leviers économiques …

De nouveaux chantiers

Voici une série de projets qui seront au centre de son mandat durant les années à venir :

  • L’actualisation de l’offre de formation, en bonne intelligence avec les Centres IFAPME, pour qu’elle réponde encore plus et encore mieux aux besoins des entreprises, aux profils des apprenants, à l’évolution des métiers ;
  • La dynamisation des partenariats et relations avec les secteurs professionnels, avec les entreprises, avec les acteurs de l’orientation, de la formation, de l’insertion, avec les acteurs économiques : l’UCM (Union des classes moyennes), l’UWE (Union Wallonne des Entreprises), le SNI (Syndicat neutre des indépendants), l’UNIPSO (Confédération intersectorielle des employeurs du secteur à profit social), la SOWALFIN… 
  • Devenir un levier opérationnel reconnu, notamment dans le nouveau dispositif wallon « Wallonie : Compétences d’Avenir » ;
  • Développer la stratégie numérique de l’IFAPME en tant qu’acteur public essentiel en Wallonie et opérateur de référence pour la formation en alternance et l’ « Upskilling-Reskilling » des compétences, notamment numériques ;
  • Mais aussi de nombreux autres projets comme la mise en place d’un dialogue social ouvert et constructif au sein de l’Institut, la captation de nouveaux publics à l’IFAPME, l’adaptation aux évolutions technologiques, réglementaires, environnementales…

Raymonde YERNA compte s’appuyer sur les échanges, la créativité et la participation de tou.te.s pour initier une nouvelle dynamique mobilisatrice, de nature à contribuer à la relance économique et à l’atteinte des objectifs ambitieux que l’IFAPME s’est fixés.  

L’Institut lui souhaite la bienvenue !