Dernière mise à jour : 20.08.2019

Formations alternées
dès 18 ans

Contenu principal

La formation alternée est destinée aux demandeurs d'emploi. Elle alterne formation pratique au sein d’une entreprise et cours dans un Centre de formation. Son objectif est de vous permettre d’acquérir toutes les compétences nécessaires à l’exercice d’une profession. 

Travailler pour se former, se former pour travailler !

C'est la formule qui fait la force de l'alternance : combiner un maximum d'expérience en entreprise avec des cours dans un Centre de l’IFAPME, du FOREM ou un Centre de compétence. Les entreprises adorent et les apprenants s'insèrent rapidement.

Quels sont les avantages ?

  • Apprendre un métier dans un secteur qui recrute.

  • Acquérir une expérience professionnelle conséquente. De 50 % à 80 % de toute la durée de la formation sont consacrés à la pratique en entreprise !

  • Bénéficier d’un encadrement permanent que ce soit en entreprises ou en Centre de formation.

  • Bénéficier d'une allocation forfaitaire de formation cumulable avec les allocations de chômage.

  • Obtenir un certificat valorisable auprès d’employeurs après évaluation positive.

 

Une formation en maximum 1 an

La formation dure maximum 1 an. Le temps de formation est réparti entre les cours et l'entreprise selon une proportion spécifique au métier.

  • Apprenez sur le terrain

    Pour la plupart des formations pour adultes, il est possible d'effectuer un stage en entreprise. Dans certains cas, celui-ci est même obligatoire. Il est destiné aux apprenants qui n'ont pas d'expérience professionnelle pratique ou qui souhaitent se perfectionner.

    Un stage en entreprise vous permettra de bénéficier de l’efficacité d’une formation en alternance : alterner les cours au Centre de formation et la pratique professionnelle de terrain. Cette méthode est reconnue comme la plus performante pour apprendre un métier. Cela vous permet d'accumuler un maximum d'expérience et se révèle un formidable moyen d’insertion professionnelle.

    3 formules possibles

    Selon votre cas personnel et la formation entamée, trois formules d'alternance sont possibles :

    • La convention de stage : vous pouvez la conclure avec un employeur couvrant l'une des activités liées à votre formation. A vous de faire les démarches nécessaires pour trouver une entreprise qui sera prête à vous former.
    • Le stage libre : si vous êtes en activité professionnelle dans un autre secteur que celui de votre formation, vous n'avez pas la possibilité de signer une convention de stage. Pour garantir la qualité de la formation sur le principe de l'alternance, il vous est possible, ou obligatoire pour certaines formations, d'effectuer un ou plusieurs stages libres et non rémunérés dans une entreprise dont les activités sont liées à votre formation.
      • Durée du (des) stage(s) : variable selon les formations et selon l'année effectuée (généralement de 250h à 332h/an)
      • Obligatoire ou non ? Consultez un Centre IFAPME ou le catalogue des formations.
    • La reconnaissance de votre activité : si vous êtes employé dans une entreprise liée au secteur de votre formation, l'IFAPME reconnaît votre activité professionnelle comme garantie à l'alternance requise aux besoins de la formation. Vous êtes dispensé de suivre un stage libre.
  • Il s’agit d’un contrat spécifique créé par le décret instituant la formation alternée pour demandeur d’emploi. Il précise les éléments suivants :

    • L’identification des parties
    • Les droits et obligations de chacune des parties
    • La durée (maximum 12 mois)

    Le contrat doit comporter 4 signatures :

    • Le bénéficiaire (demandeur d'emploi)
    • L’entreprise de formation (employeur)
    • Le Forem (Service public de l'Emploi)
    • L’opérateur de formation (ex. IFAPME)

    Restrictions :

    • Une seule formation alternée par demandeur d'emploi de 18 à 25 ans
    • Pas d’articulation possible avec PFI.

    En toute circonstance, nous vous recommandons de prendre contact directement avec un Référent de l'IFAPME.

  • Le montant forfaitaire de l’allocation mensuelle est de 350 € par mois.

    Celle-ci est versée par l’employeur et peut être cumulée avec les allocations de chômage. L’entreprise vous rembourse les frais de déplacement et vous fournit les vêtements de travail.

    • avoir entre 18 et 25 ans ;
    • être inscrit comme demandeur d’emploi inoccupé ;
    • bénéficier d’allocations de chômage, d’allocations d’insertion ou du revenu d’intégration social ;
    • avoir, au maximum, un Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur (CESS) ;
    • ne pas être en possession d’un certificat de qualification ;
    • Le public inscrit dans une cellule de reconversion peut également bénéficier de ce dispositif, quel que soit son âge ou son niveau de qualification.
  • Si vous êtes demandeur d'emploi accompagné par un conseiller-référent du FOREM, celui-ci est votre interlocuteur privilégié.

    Pour plus d'informations, vous pouvez également prendre contact avec un Service IFAPME ou avec un CEFO  (Carrefour Emploi Formation Orientation).

     
  • L'apprenant qui satisfait aux épreuves de fin de formation obtient un Certificat des Compétences Acquises en Formation.

    Pour ceux qui souhaiterait enchaîner vers la formation de chef d’entreprise IFAPME dans le même métier, une dispense de la 1ère année est possible.

  • La convention de stage est signée dans le cadre d’une formation de chef d’entreprise ou d’une formation de coordination et d’encadrement. Elle est conclue entre une entreprise agréée par l'IFAPME et l'apprenant pour le stage de longue durée en entreprise. Elle est établie obligatoirement sous la supervision d’un référent de l'IFAPME.

    • La durée de la convention de stage est de 1 à 3 ans. Elle comporte une période d’essai de 3 mois.
    • Cette durée peut être réduite sur base des acquis antérieurs objectivés de l'apprenant.
    • Ce contrat peut être prolongé ou suspendu sous réserve de l’accord de l’IFAPME.