Catalogue de formation

114 formation(s) pour vos critères de recherche
Traiteur-organistateur de banquets et de réceptions
La formation de Traiteur-organisateur de banquets et de réceptions correspond à un service de prestations de restauration intermittent, avec ou sans personnel extra, soit à l'extérieur où la prestation peut concerner tout ou partie de l'organisation, de la fabrication et du service de la réception au nom du client ("outdoor"), soit à l'intérieur d'une structure souple ("indoor") avec une garantie de salubrité. En tant que traiteur-organisateur de banquets et de réceptions, il est susceptible de prendre en charge l'organisation complète de toute manifestation, en sous-traitant, le cas échéant, les services qui lui sont liés et cela dans le respect de la réglementation en vigueur. Il n'impose aucun service, mais ne peut se refuser à prendre en charge l'organisation des prestations suivantes: fourniture du salon de réception, de tentes et chapiteaux, location de matériel de réception, mise à disposition du personnel de service, décoration (florale) des lieux, sonorisation, éclairage, animation, spectacle, reportage photo/vidéo, etc. Il assure la maîtrise d'oeuvre des différents services et est responsable de leur bonne exécution dans la mesure où ces services figurent sur le devis récapitulatif adressé à son client avant l'événement. Ce chef d'entreprise fournit des prestations diversifiées aux particuliers, entreprises et/ou institutions, des clés sur porte qui reprennent l'ensemble de la production jusqu'au service final, incluant le respect des devis, et le contrôle des normes d'hygiène dans des conditions de travail parfois moins sécuritaires, comme chez les particuliers. Il y va d'un professionnalisme de chaque instant, même quand on s'adresse à un nombre important de convives. En outre, le traiteur-organisateur assure de nombreuses tâches liées à la gestion (gestion des ressources humaines, financière, comptable, commerciale). Il embauche les membres du personnel et veille à leur formation, établit l'horaire de travail et contrôle le rendement des employés, contrôle les stocks et les recettes, révise les méthodes et les prix au besin, donne suite aux plaintes des clients et veille à ce que les règles de santé et de sécurité soient respectées. Il traite avec les fournisseurs des dispositions relatives à la fourniture de produits alimentaires et autres, traite avec les clients des dispositions relatives aux services de traiteurs ou à l'utilisation des installations pour des banquets ou des réceptions.
Tutorat
Pas de frais d'inscription
Grâce à cette formation gratuite basée sur des situations rencontrées chaque jour sur le terrain, le tuteur disposera de conseils utiles et d'outils concrets à pratiquer au quotidien avec son apprenant. Pour tous les secteurs d’activité L'IFAPME considère qu'il a un rôle à jouer dans la réussite du volet "entreprise" d'une formation en alternance. L'IFAPME estime nécessaire d'accompagner les tuteurs en leur fournissant les outils pratiques qui les aideront à optimiser leur rôle auprès de l'apprenant. C'est l'objectif de la formation gratuite au tutorat.  La formation vous sera utile quel que soit votre domaine d'activité professionnelle. Toutefois, des sessions spécifiques à certains secteurs peuvent être organisées : coiffure, construction, alimentation, automobile... Elles sont proposées en partenariat avec les Fédérations concernées. La formation est proposée à raison d'une séance par semaine, en journée ou en soirée. Plusieurs sessions sont organisées au cours de l'année. La formation peut être suivie dans la plupart des Centres de formation du réseau IFAPME. Un incitant financier En suivant le module de base de 8h de la formation au tutorat, vous recevez une attestation de participation. Elle est reconnue dans le cadre de l’incitant financier entreprise de la Wallonie qui s’élève à 750€, pour autant que vous remplissiez les conditions suivantes : Assurer une formation de min. 270 jours d’un apprenant de 1ère année sous contrat d’alternance (sont comptabilisées tant les journées en entreprise que les journées au cours). L’apprenant en question doit réussir sa 1ère année de formation (ou niveau A). Vous (ou le tuteur qui suit la formation au tutorat) devez posséder 5 ans d’expérience dans le métier.