Dernière mise à jour : 2.04.2020

Rétributions de la formation en alternance
Un pas vers l'autonomie

Contenu principal

Dans le cadre d'une formation en alternance, une rétribution est octroyée par l'IFAPME. De 275€ à plus de 920€, celle-ci varie selon votre profil et votre parcours.

Une rétribution mensuelle

Qui dit alternance, dit signature d’un contrat/convention établi par un référent de l’IFAPME. Celui-ci organise les relations entre l'apprenant et l’entreprise. Le contrat/convention permet de bénéficier chaque mois d'une allocation de formation dont le montant évolue au fil des années. C’est un pas important vers l’autonomie.

Ces montants sont des minima. Il est loisible aux responsables de l'entreprise qui le souhaitent d’accorder à leurs apprenants des montants plus élevés, mais attention au plafond au-delà duquel les allocations familiales ne sont plus octroyées.

Les montants :

  • L’apprenant perçoit une rétribution mensuelle progressive fixée lors de la signature du contrat d’alternance. Celle-ci évolue avec le niveau de compétences professionnelles, évalué à chaque stade de la formation.

    Au 1er mars 2020, les montants bruts par mois sont :

    • au niveau A : 276,37€/mois
    • au niveau B : 390,17 € /mois
    • au niveau C : 520,23 € mois

    Ces montants sont des minimas. Le patron-formateur qui le souhaite peut accorder à ses apprenants des montants plus élevés. Des frais de déplacements sont aussi octroyés.

    Attention : au-delà de 562,93€, les allocations familiales ne sont plus octroyées pour les apprenants de plus de 18 ans.

     
  • Le stagiaire perçoit une rétribution mensuelle progressive fixée lors de la signature de la convention de stage. Celles-ci évoluent selon les années de la formation. Pour la formation de coordination et encadrement, référez-vous à la 1ère année.

    Au 1er janvier 2020, les montants sont :

    • lorsque le stagiaire est titulaire soit d’un certificat d’apprentissage, soit d’un certificat de qualification de 4ème technique ou de 6ème professionnelle dans la profession faisant l’objet de la convention de stage :
      • en 1ère année : 778,91  €
      • les années suivantes : 920,53 €
    • lorsque le stagiaire n’est pas détenteur d’un des titres précités :
      • en 1ère année : 460,26 €
      • en 2ème année : 778,91 €
      • en 3ème année : 920,53 €
    • lorsque le plan de formation prévoit une année supplémentaire (année préparatoire) :
      • en 1ère année : 460,26 €
      • en 2ème année : 551,89 €
      • en 3ème année : 920,53 €

    Ces montants sont des minimas. Le patron-formateur qui le souhaite peut accorder à ses apprenants des montants plus élevés. Des frais de déplacements sont aussi octroyés.

    Au-delà de 551,89€, ou de 25 ans, les allocations familiales ne sont plus octroyées.

  • Le montant forfaitaire de l’allocation mensuelle est de 350 € par mois.

    Celle-ci est versée par l’employeur et peut être cumulée avec les allocations de chômage. L’entreprise vous rembourse les frais de déplacement et vous fournit les vêtements de travail.