Dernière mise à jour : 15.07.2021 Exporter au format PDF Imprimer

Gestionnaire d'infrastructures sportives

Tourisme - Loisirs
Chef d'entreprise

Fiche complète

Gestionnaire dans l’âme mais également amoureux de sport, de sport pour tous et dans les meilleures conditions ! Aussi fort en individuel qu’en équipe, sur tous les terrains ? Saisissez la balle au bond et courez vers cette formation de Gestionnaire en infrastructures sportives.

Le Gestionnaire et la Gestionnaire d’infrastructures sportives gèrent un centre sportif. Ils coordonnent, animent et gèrent les différents services sportifs et administratifs d’un centre, d’un hall omnisport, d’une salle de sport, d’une piscine ou d’un centre de loisir à dimension sportive.

Ils sont en charge tant de l’aspect sportif : choix des sports, du matériel, agencement de la salle ou de l’infrastructure, que de l’aspect entreprise : gestion de l’administratif, choix des membres du personnel et gestion d’équipe, gestion financière et commerciale,…

Cette formation de chef d’entreprise de Gestionnaire d’infrastructures sportives vous apprendra les compétences suivantes, nécessaire à l’exercice du métier :

  • Connaître l’environnement institutionnel du sport : se situer dans l’environnement institutionnel du sport en Belgique et plus particulièrement en Fédération Wallonie Bruxelles : ADEPS, Fédérations, clubs,…
  • Gérer les infrastructures sportives : concevoir et aménager un centre sportif, assurer la maintenance et l’entretien du matériel, optimiser le fonctionnement des différentes salles et terrains.
  • Gérer et coordonner le personnel : gérer et coordonner les différents membres du personnel du centre, tant les moniteurs, coachs, encadrants que les autres travailleurs. Animer et encadrer les servies.
  • Gérer la sécurité/ la responsabilité : veiller à la sécurité de tous les utilisateurs, tant le personnel que les clients, mais aussi à la sécurité du matériel en faisant respecter les règles et les consignes.
  • Assurer un centre sportif : définir des contrats d’assurance afin de couvrir l’infrastructure, le matériel mais aussi les membres du personnel et les clients en cas d’accident. Déterminer les responsabilités et les assumer.
  • Gérer les accidents : prévention des accidents, traumatologie, urgence, premiers soins, agir efficacement face à un accident et prendre en charge correctement une victime.
  • Gérer administrativement, financièrement et commercialement un centre sportif : gérer les aspects administratifs et comptables d’une infrastructure, élaborer des prix, budgétiser, développer ses activités, connaître la procédure de marché public.
  • Coordonner et animer un centre sportif : développer des projets sportifs, des événements dans et autour du centre, établir des collaborations avec les acteurs et les clubs locaux.

 

Si toutes ces facettes du métier vous attirent, alors n’hésitez plus et enfilez vos baskets pour courir jusqu’au Centre ou Service le plus proche !

  • Débouché(s) métier(s)

    Créer ou reprendre un centre d'infrastructures sportives

    Employé(e) dans une infrastructure sportive privée ou publique

    Gestionnaire d'une salle de sport

  • Débouché(s) future(s) formation(s)
  • Point(s) fort(s)
    Sur le terrain
    Contact client
    Activités variées
    Travail en équipe
  • Finalité
    Diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par la Communauté française
    Certificat de connaissances de base en gestion
  • Le Gestionnaire et la Gestionnaire en infrastructures sportives doivent posséder plusieurs qualités :

    • Flexibilité et disponibilité : les horaires pour les activités sportives peuvent être très souples et très étalés, tant en semaine que les week-ends. 
    • Contact humain : un contact facile et professionnel est nécessaire puisque le métier impose de travailler en équipe mais aussi de nombreuses rencontres : clients, sportifs, personnel, partenaires,...
    • Organisation et polyvalence : une bonne organisation est nécessaire puisque vous gérez tous les aspects de l'infrastructure.
  • 1ère année :

     

    • X32/5 Connaître l'environnement institutionnel du sport en Communauté française, wallonie, Bruxelles (24h)
    • X32/5 Les infra structure sportives : évaluation, aménagement, conception d'un centre sport (28h)
    • X32/5 Les infrastructures sportives : aspects techniques journalier et utilisation des locaux (24h)
    • X32/5 Gérer et coordonner le personnel (24h)
    • X32/5 Gérer la sécurité - la responsabilité (36h)
    • X32/5 Assurer un centre sportif (12h)
    • X32/5 Gérer les accidents : prévention, traumatologie, urgence, 1er soins (16h)
    • X32/5 Gérer les aspects administratifs et comptables (20h)
    • X32/5 Gérer les aspects commerciaux (24h)
    • X32/5 L'informatique au service de l'infrastructure (4h)
    • X32/5 Analyser les pratiques de terrain (12h)
    • X32/5 Appréhender la gestion d'une piscine (module de base) (8h)

    2ème année :

     

    • X32/6 Gérer et coordonner le personnel (26h)
    • X32/6 Gérer les accidents/prévention, traumatologie, urgence,  1er soins (28h)
    • X32/6 Les marchés publics (16h)
    • X32/6 Analyser les pratiques de terrain (12h)
    • X32/6 Le projet sportif local et sa budgétisation (24h)
    • X32/6 Coordination et animation en externe et en interne (12h)
    • X32/6 Appréhender la gestion d'une piscine, module de base (24h)
    • X32/6 Appréhender la gestion spécifique d'une PME ( secteur privé) (52h)
    • X32/6 Encadrement épreuve intégrée (12h)
  • Est admis aux cours l’auditeur qui satisfait à l’obligation scolaire et qui est titulaire d’un certificat de l’enseignement secondaire supérieur (CESS) ou document attestant la réussite de l’examen d’entrée à l’université, dans une haute école ou dans l’enseignement supérieur de promotion sociale.

    Les auditeurs qui ne sont pas porteurs du CESS peuvent toutefois être admis aux cours :

    • Soit, s’ils sont titulaires d’un certificat du 2ème degré de l'enseignement secondaire et bénéficient d'une expérience suffisante dans le secteur concerné.
    • Soit, en cas de réussite de l’épreuve d’admission IFAPME. La présentation de l’épreuve d’admission est soumise à l’acceptation du dossier par le Centre.
  • Est admise à la formation la personne détentrice d'un CESS (Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur) sans possibilité de dérogation.

  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       

    Où suivre les cours ?