Dernière mise à jour : 20.07.2021 Exporter au format PDF Imprimer

Certificateur PEB de logements résidentiels existants

Construction - Travaux
Formations continues

Fiche complète

Un arrêté du Gouvernement wallon, adopté le 3 décembre 2009 et publié au Moniteur belge le 22 décembre 2009, organise la certification des bâtiments résidentiels existants, ainsi que l'agrément des différents acteurs : les certificateurs et les centres de formation.

La certification de ces bâtiments est prévue comme suit :

  • dès le 1er juin 2010, tous les actes de vente relatifs à des maisons unifamiliales existantes uniquement sont accompagnés d'un certificat PEB valable ,
  • depuis le 1er juin 2011, la même obligation s'étend aux autres transactions relatives aux maisons unifamiliales existantes (usufruit, usage, location, etc...) mais aussi aux transactions relatives à tous les autres bâtiments résidentiels existants (vente, usufruit, usage, location, etc...)

En vue de leur agrément, les certificateurs devront, selon leur profil, suivre cette formation et réussir une épreuve orale et écrite (comptant chacune pour 50% de la note finale). La présence au cours est obligatoire.

Attention! Tout échec à cette formation implique, le cas échéant, de suivre à nouveau l'entièreté de la formation.

  • Architectes, ingénieurs civils ou industriels, bio-ingénieurs, gradués en construction, diplômés de l’enseignement supérieur intégrant les aspects énergétiques des bâtiments ou ayant une expérience de minimum 2 ans quant aux aspects énergétiques du bâtiment ayant sa candidature d’agrément validée par la Région wallonne en tant que certificateur PEB.

  • Contenu- Programme:

    • Cadre réglementaire en vigueur en matière de certification des bâtiments résidentiels existants, ainsi qu'une information portant sur les spécificités d'une part de la certification et d'autre part de l'audit énergétique
    • Volet théorique et pratique relatif à la physique de l'enveloppe du bâtiment
    • Volet théorique et pratique relatif aux installations techniques individuelles, notamment de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire (en ce compris le recours à des panneaux solaires thermiques), de refroidissement, de ventilation, ainsi qu'aux installations de panneaux solaires photovoltaïques
    • Aspects théoriques et pratiques concernant les installations communes de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire (en ce compris le recours à des panneaux solaires thermiques), de refroidissement, de ventilation, ainsi qu'aux installations de panneaux solaires photovoltaïques
    • Protocole de collecte des données
    • Utilisation du logiciel comprenant au moins un exemple pratique de toutes les étapes nécessaires à l'élaboration d'un certificat, ainsi que du rapport partiel, en ce compris les recommandations générées par le logiciel
    • Fonctionnement de la base de données

Où suivre les cours ?