Dernière mise à jour : 8.11.2023

Formations de coordination et d’encadrement
Apprendre un métier et la coordination

Contenu principal

Une formation de coordination et d'encadrement vous prépare à l’exercice d’une fonction salariée d’encadrement de personnes, d’adjoint à la direction ou de coordination de projet au sein d’une entreprise. Accessible dès 18 ans.

C'est quoi une formation de coordination et d’encadrement ?

La formation de coordination et d’encadrement permet d’acquérir les compétences techniques spécifiques à un métier. Elle prépare à l’exercice d’une fonction salariée d’encadrement de personnes, d’adjoint à la direction ou de coordination de projet au sein d’une entreprise : planification des tâches des personnes travaillant sous son autorité, motivation, coaching, gestion de la communication, coordination de projets...

Il existe plus de 50 formations de coordination et d'encadrement. Elles sont diplômantes et peuvent être dispensées en alternance par la conclusion d’une convention de stage avec une entreprise formatrice. Elles sont accessibles dès 18 ans.

Le programme ne propose pas de cours de gestion, il ne prépare donc pas à devenir indépendant. Si votre projet professionnel évolue ensuite vers la création/reprise d'entreprise, la formation de coordination et d’encadrement pourra être valorisée dans un parcours de Formation de chef d’entreprise.

Une formation en 1, 2 ou 3 ans

Une formation de coordination et d'encadrement dure généralement 1 an mais certaines peuvent se prolonger.

Une année préparatoire peut être nécessaire pour certains métiers. L'objectif est de donner les connaissances professionnelles, théoriques et pratiques de base pour pouvoir entamer ensuite les cours de la formation de coordination et d'encadrement.

Les cours au Centre IFAPME

Les 8 heures de cours par semaine sont organisées en horaires décalés (le soir ou le week-end). Ce fonctionnement vous permet de vous former tout en travaillant ou d'optimiser votre formation par un stage en entreprise pendant la journée.

Les cours techniques, théoriques et pratiques sont donnés par des professionnels actifs dans leur secteur d'activité.

En savoir plus : 

    • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire ;
    • Satisfaire à l'une de ces 3 exigences :
      • Soit être titulaire du certificat d’apprentissage IFAPME ou avoir terminé avec fruit les cours généraux et professionnels de fin d’apprentissage et réussir l’examen pratique au plus tard en fin de la seconde année de formation ;
      • Soit avoir suivi avec fruit le 2ème degré de l’enseignement secondaire général, technique ou artistique, ou le 3ème degré de l’enseignement secondaire professionnel et dans ce cas avoir obtenu le certificat de qualification ;
      • Soit avoir satisfait à un examen d’entrée.
    • S’inscrire aux cours de formation dans la profession faisant l’objet de la convention de stage dans les 6 semaines à dater du premier cours et au plus tard le 31 octobre.

    Il peut exister des conditions particulières pour quelques formations. Soyez attentif aux mentions indiquées dans la fiche formation que vous consulterez.

  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre. Il est possible de s'inscrire à certaines formations pendant le mois de janvier.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       
    • Apprenez sur le terrain

      Pour la plupart des formations pour adultes, il est possible d'effectuer un stage en entreprise. Dans certains cas, celui-ci est même obligatoire. Il est destiné aux apprenants qui n'ont pas d'expérience professionnelle pratique ou qui souhaitent se perfectionner.

      Un stage en entreprise vous permettra de bénéficier de l’efficacité d’une formation en alternance : alterner les cours au Centre de formation et la pratique professionnelle de terrain. Cette méthode est reconnue comme la plus performante pour apprendre un métier. Cela vous permet d'accumuler un maximum d'expérience et se révèle un formidable moyen d’insertion professionnelle.

      3 formules possibles

      Selon votre cas personnel et la formation entamée, trois formules d'alternance sont possibles :

      • La convention de stage : vous pouvez la conclure avec un employeur couvrant l'une des activités liées à votre formation. A vous de faire les démarches nécessaires pour trouver une entreprise qui sera prête à vous former.
      • Le stage de pratique professionnelle : si vous êtes en activité professionnelle dans un autre secteur que celui de votre formation, vous n'avez pas la possibilité de signer une convention de stage. Pour garantir la qualité de la formation sur le principe de l'alternance, il est obligatoire pour certaines formations, d'effectuer un ou plusieurs stages de pratique professionnelle non rémunérés dans une entreprise dont les activités sont liées à votre formation.

      • La reconnaissance de votre activité : si vous êtes employé dans une entreprise liée au secteur de votre formation, l'IFAPME reconnaît votre activité professionnelle comme garantie à l'alternance requise aux besoins de la formation. Vous êtes dispensé de suivre un stage libre.
    • La convention de stage est signée dans le cadre d’une formation de chef d’entreprise ou d’une formation de coordination et d’encadrement. Elle est conclue entre une entreprise agréée par l'IFAPME et l'apprenant pour le stage de longue durée en entreprise. Elle est établie obligatoirement sous la supervision d’un référent de l'IFAPME.

      • La durée de la convention de stage est de 1 à 3 ans. Elle comporte une période d’essai d'un mois.
      • Cette durée peut être réduite sur base des acquis antérieurs objectivés de l'apprenant.
      • Ce contrat peut être prolongé ou suspendu sous réserve de l’accord de l’IFAPME.
    • La convention de stage de pratique professionnelle est signée dans le cadre d’une formation de chef d’entreprise ou d’une formation de coordination et d’encadrement pour laquelle la pratique en entreprise est obligatoire. Elle est conclue entre une entreprise agréée par l'IFAPME et l'apprenant pour un stage de courte durée en entreprise non rémunéré. Elle est établie obligatoirement sous la supervision d’un Référent de l'IFAPME.

      • La durée de la convention de stage de pratique professionnelle prévoit un maximum de 332h par année de formation. Consultez le catalogue de formation.
      • Le stage de pratique professionnelle permet de réaliser des heures de pratique professionnelle pour les formations où la pratique est obligatoire ;
      • Le stage de pratique professionnelle est accessible directement aux apprenants liés par un contrat de travail ou aux apprenants qui exercent une activité d’indépendant ou aux apprenants qui touchent un revenu de remplacement (chômage, mutuelle…) et qui ont reçu un refus de conclure une convention de stage rémunéré.

       

    • Les stagiaires perçoivent une rétribution mensuelle progressive fixée lors de la signature de la convention de stage. Celles-ci évoluent selon les années de la formation.
      Pour les formations d'une durée totale d'un an, la rétribution mensuelle de la convention de stage est de 926,50 €.

      Au 1er novembre 2023*, les montants bruts, par mois, sont :

      • lorsque les stagiaires sont qualifiés : ils sont titulaires soit d’un certificat d’apprentissage, soit d’un certificat de qualification de 6ème professionnelle dans la profession faisant l’objet de la convention de stage :
        • en 1ère année : 926,50 € / mois
        • les années suivantes : 1 095,00 / mois
      • lorsque les stagiaires ne sont pas qualifiés : ils ne sont pas détenteurs d’un des titres précités :
        • en 1ère année : 638,14 € / mois
        • en 2ème année : 926,50 € / mois
        • en 3ème année : 1 095,00 € / mois

      Ces montants sont des minimas. Les patrons - formateurs qui le souhaitent peuvent accorder à leurs apprenants des montants plus élevés.
      Des frais de déplacements sont aussi octroyés.

      *Les conventions de stage signées avant le 1 septembre 2023 n'octroient pas les mêmes montants.
    • En plus des jours fériés, l’apprenant a droit, pour chaque année de formation, à 20 ou 24 jours de congé selon qu’il est soumis à un régime de travail hebdomadaire de 5 ou 6 jours par semaine (cours compris) :

      • dont 2 semaines consécutives entre le 1/05 et le 31/10.
      • Un repos compensatoire peut être octroyé (secteur de la construction, etc.).
      • Pécule de vacances payé par l’ONVA (régime “ouvrier”) ou l’employeur (régime “employé”) : 92% du brut mensuel selon l’année civile précédente.
    • En fin de formation et après réussite des épreuves finales, vous obtenez un Diplôme de formation coordination et d'encadrement.