Dernière mise à jour : 9.07.2021 Exporter au format PDF Imprimer

Candidat courtier d'assurances

Comptabilité - Assurances
Chef d'entreprise

Fiche complète

Le courtier d’assurances informe, conseille, prospecte et vend des produits d’assurances à une clientèle de particuliers ou aux entreprises. Il propose aux compagnies qu’il représente, d’assurer un risque déterminé présenté par un client et négocie éventuellement avec elles les conditions de garantie. Il assure le montage administratif des dossiers des assurés.

Il défend les intérêts de son client face à la compagnie, notamment en cas de sinistre. Il tient à jour le fichier client. Il peut être amené à former et encadrer les membres du personnel.

  • Point(s) fort(s)
    Métier en pénurie - nombreuses possibilités d'emploi
    Sur le terrain
    Contact client
  • Finalité
    Certificats d'examen FEBELFIN
    Diplôme de chef d'entreprise homologué par la Communauté française
    Certificat de connaissances de gestion de base
  • La conduite des activités professionnelles requiert une capacité d’analyse et de synthèse, une bonne connaissance du secteur de l’assurance, la maîtrise techniques des produits de l’ assurance, ainsi que l’application de savoirs et savoir-faire en droit, économie, gestion et comptabilité.

    Elle demande également le sens de la négociation, la maîtrise de la langue française écrite et orale. L’utilisation des outils bureautiques et la maîtrise des technologies de communication sont indispensables.

  • Cours professionnels

    1ère Chef d'entreprise :

    • X01/5 Module 1 : Législation (76h)
    • X01/5 Module 2 : Assurances véhicules automoteurs (60h)
    • X01/5 Module 3  : Assurance des choses - incendie (136h)
    • X01/5 Module 4 : Assurance de responsabilités (60h)

     

    2ème Chef d'entreprise :

    • X01/6 Module 5 : Compétences transversales (44h)
    • X01/6 Module 6 : Assurance Vie (76h)
    • X01/6 Module 7 : Accident de travail et assurances de personnes autre que Vie (50h)
    • X01/6 Module de gestion (160h)

     

  • Est admis aux cours l’auditeur qui satisfait à l’obligation scolaire et qui est titulaire d’un certificat de l’enseignement secondaire supérieur (CESS) ou document attestant la réussite de l’examen d’entrée à l’université, dans une haute école ou dans l’enseignement supérieur de promotion sociale.

    Les auditeurs qui ne sont pas porteurs du CESS peuvent toutefois être admis aux cours :

    • Soit, s’ils sont titulaires d’un certificat du 2ème degré de l'enseignement secondaire et bénéficient d'une expérience suffisante dans le secteur concerné.
    • Soit, en cas de réussite de l’épreuve d’admission IFAPME. La présentation de l’épreuve d’admission est soumise à l’acceptation du dossier par le Centre.
  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       

    Où suivre les cours ?