Dernière mise à jour : 22.06.2021 Exporter au format PDF Imprimer

Restaurateur - Décorateur de meubles

Artisanat - Patrimoine
Chef d'entreprise

Fiche complète

Le restaurateur-décorateur de meubles assure les travaux de restauration des meubles. Il ponce, traite, gratte, décape, découpe, répare les meubles et leur donne un nouveau look.

Le restaurateur-décorateur de meubles assure les travaux suivants:

  • il réalise des travaux de restauration de meubles en atelier
  • il réalise des travaux de restauration de meubles sur chantier
  • il réalise des travaux de relooking de meubles en atelier ou sur chantier
  • il assure la gestion de l'entreprise aux points de vue commercial, financier et administratif.
  • Débouché(s) métier(s)

    Façonnier d'ouvrages décoratifs en bois et matériaux associés

    Peintre finisseur d'art

    Finisseur sur bois

    Professionnel de la dorure

    Indépendant ou salarié

  • Point(s) fort(s)
    Sur le terrain
    Contact client
  • Finalité
    Diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par la Communauté française
    Certificat de connaissances de base en gestion
  • En tant que chef d'entreprise, l'apprenant devra être en mesure de gérer son entreprise ainsi que son personnel.

    En tant que restaurateur-décorateur de meubles, il devra savoir:

    • dessiner (à partir d'une photo, d'une idée...) ou lire un plan, un croquis
    • préparer et lancer la production: choisir les bois, outils et accessoires
    • fabriquer les pièces simples (tracer la pièce, débiter, scier)
    • travailler la pièce à la main ou à la machine (dégauchir, passer à la toupie, tourner, percer...)
    • monter les pièces: réaliser des sous-ensembles ou ensembles (cheville, colle)
    • assurer les finitions (préparer le support, racler, poncer, passer les apprêts, peindre, teinter, vernir).
     
  • 1ère année :

    • C19/4 Introduction à la méthodologie professionnelle (8h)
    • C19/4 Sécurité du travailleur (4h)
    • C19/4 Sécurité de l'atelier (4h)
    • C19/4 Sécurité du meuble (4h)
    • C19/4 Étude stylistique et historique du mobilier (1/2) (12h)
    • C19/4 Étude stylistique et historique du mobilier (2/2) (24h)
    • C19/4 Connaissance des bois (8h)
    • C19/4 Connaissance des outils, matériel, équipement (12h)
    • C19/4 Connaissance des produits (chimie) (18h)
    • C19/4 Techniques professionnelles: théorie (40h)
    • C19/4 Techniques professionnelles: théorie appliquée (60h)
    • C19/4 Dessin appliqué au cahier d'atelier (30h)

     

    2ème année :

    • C19/5 Techniques professionnelles: théorie (36h)
    • C19/5 Connaissance des produits (chimie) (12h)
    • C19/5 Épistémologie (conservation, restauration, relooking) (24h)
    • C19/5 Étude historique et stylistique du mobilier (2/2) (30h)
    • C19/5 Étude historique et stylistique du mobilier (1/2) (30h)
    • C19/5 Techniques professionnelles: pratique (98h)

     

    3ème année :

    • C19/6 Coaching (16h)
    • C19/6 Étude historique et stylistique du mobilier (2/2) (12h)
    • C19/6 Étude historique et stylistique du mobilier (1/2) (20h)
    • C19/6 Techniques professionnelles: théorie (32h)
    • C19/6 Techniques professionnelles: pratique (98h)

     

    • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire ;
    • Satisfaire à une de ces 3 exigences :
      • Soit être titulaire du certificat d’apprentissage ou avoir terminé avec fruit les cours généraux et professionnels de fin d’apprentissage et réussir l’examen pratique au plus tard en fin de la seconde année de formation ;
      • Soit avoir suivi avec fruit le 2ème degré de l’enseignement secondaire général, technique ou artistique, ou le 3ème degré de l’enseignement secondaire professionnel et dans ce cas avoir obtenu le certificat de qualification ;
      • Soit avoir satisfait à un examen d’entrée.
    • S’inscrire aux cours de formation dans la profession faisant l’objet de la convention de stage dans les 6 semaines à dater du premier cours et au plus tard le 31 octobre.

    Il peut exister des conditions particulières pour quelques formations. Soyez attentif aux mentions indiquées dans la fiche formation que vous consulterez.

  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       

    Où suivre les cours ?