Dernière mise à jour : 14.09.2021 Exporter au format PDF Imprimer

Conseiller en domotique et Smart Home

Construction - Travaux
Electrotechnique - Chauffage
Coordination et encadrement

Fiche complète

Le métier de Conseiller en Domotique relève des techniques spéciales en construction et industrie.

En fonction des caractéristiques d'un bâtiment de type "résidentiel" et des attentes de ses occupants, le Conseiller en Domotique Smart home conseille sur et/ou conçoit des systèmes de gestion intelligents et automatisés permettant de piloter les installations de "techniques spéciales" d'un immeuble résidentiel en vue d'optimiser les équipements techniques, d'optimiser les consommations d'énergétiques et d'obtenir le niveau de confort souhaité.

Pour ce faire, il réalise l'étude technique et détermine les caractéristiques techniques des équipements de systèmes domotiques filaires ou non-filaires ainsi quedes équipements de type IoT (Objets d'Internet/Objets connectés).

  • Débouché(s) métier(s)

    Expert en domotique

    Conseiller et concepteur d'outils technologiques SmartHome

  • Point(s) fort(s)
    Secteur technologique innovant
    Sur le terrain
    Formation courte
  • Finalité
    Diplôme de Coordination et d'encadrement
  • Conditions générales

    Consultez les conditions générales d'accès à la formation pour adultes.

    Conditions d'admission particulières liées à cette formation

    Sont admis à la formation, les détenteurs:

    • d’un Certificat d’Etudes Secondaires Supérieures (CESS) général, technique, artistique ou tout autre titre équivalent. Le candidat qui ne détiendrait pas de CESS peut présenter l’examen IFAPME spécifique à ce niveau d’étude
    • d’une attestation de réussite d'un examen d’admission aux études universitaires de premier cycle, dans une haute école ou dans l’enseignement supérieur de promotion sociale
    • d’un diplôme de formation chef d’entreprise IFAPME
    • d’un certificat d’apprentissage dans les métiers de chauffagiste ou d’électricien ou métiers connexes

    Toute autre situation particulière est soumise pour analyse et avis au conseiller pédagogique responsable de la formation.

    L’accès à cette formation pourrait être octroyé aux détenteurs de titres officiels de compétences validées ou acquises en formation (par exemple: certificat de compétences acquises en formation, certificat de formation professionnelle spécifique, titres de validation de compétences) pour les métiers de chauffagiste, électricien ou métiers connexes.

  • Cours professionnels:

    • H38/25 Marketing & relation client (16h)
    • H38/25 Communication technique & lecture de plans (24h)
    • H38/25 Contexte énergétique - évolution technologique (16h)
    • H38/25 Installations électriques résidentielles - Notions élémentaires (24h)
    • H38/25 Concevoir & définir une installation (gestion de projet) (40h)
    • H38/25 Système filaire - Domotique - protocole "propriétaire" & "KNX" (60h)
    • H38/25 Inter connectivité - système combiné - domotique & IoT (16h)
    • H38/25 Système non-filaire, à courant porteur & IoT (60h)
    • H38/25 Précaution & vulnérabilité des systèmes et des équipements (4h)
    • H38/25 Arduino & Raspberry Pi-initiation (4h)
     
  • Dans le cadre du Plan de reconstruction de la Wallonie, l’IFAPME, le Gouvernement wallon, la CCW et Constructiv, mettent en place des mesures concrètes pour booster l’envie et l’intérêt de celles et ceux qui envisagent de se former dans le secteur de la Construction.

    • Remboursement du minerval pour les formations adultes des filières de la construction, de l'électrotechnique et du bois : la liste des formations concernées
    • Encadrement intensifié de la part des Référents IFAPME.
    • Certifications par module : après chaque année de formation, les apprenants et apprenantes ont la possibilité d'obtenir une certification attestant de la maîtrise des compétences acquises. Cette reconnaissance prend la forme d’un CeCAF ou d’un RAF.
    • Organisation d’un Speed Jobbing spécial construction le 14 octobre 2021 : rencontre entre des entreprises et des apprenants et apprenantes en recherche de stage.

    Le Gouvernement wallon finalise également de nouveaux incitants pour booster les formations en alternance de l’IFAPME pour ces mêmes métiers :

    • Prime de 2000 € pour les apprenants IFAPME en alternance, inscrits dans ces filières (conditions spécifiques pour les primo-entrants) : la liste des formations concernées
    • Un chèque permis de conduire pour faciliter la mobilité des apprenants et apprenantes en alternance de minimum 17 ans. Cette aide est valable pour le permis B (voiture) ou le permis AM (cyclomoteur) : la liste des formations concernées

    Retrouvez toutes les mesures et les informations sur notre actualité consacrée au Plan de reconstruction.

  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       

    Où suivre les cours ?