Dernière mise à jour : 20.05.2022 Exporter au format PDF Imprimer

Technicien en maintenance et diagnostic automobile

Mobilité - Mécanique
Coordination et encadrement

Fiche complète

Vous avez toujours réponses à tout lorsqu'il s'agit de voiture et/ou de mécanique ? Les bruits suspects, coupures et pannes diverses ne vous effrayent pas ? Au contraire, vous avez toujours votre petite idée sur les causes de ces dysfonctionnement et avez hâte de les réparer ? Alors pourquoi ne pas devenir Technicien en maintenance et diagnostique automobile grâce à cette formation sans accrocs !

Le Technicien et la Technicienne en maintenance et diagnostic analysent les véhicules afin de découvrir les causes des pannes qui les touchent. Une fois le diagnostic dressé et la panne identifiée, ils assurent la maintenance, la réparation ou le remplacement des pièces mécaniques ou des sous-ensembles mécaniques, électriques et électroniques des voitures. Ils interviennent plus spécialement sur les équipements complexes, qui nécessitent des connaissances techniques opérationnelles et une parfaite maîtrise des procédures de diagnostic. 

Alors si vous souhaitez éviter la panne pour votre avenir professionnel, rendez-vous dans l'un des Centres IFAPME qui propose cette formation afin de vous y inscrire !

 

La pratique en entreprise est obligatoire dans cette formation :

  • de préférence via le modèle de formation en alternance : ± 8h de cours en horaire décalé et ± 30h de pratique en entreprise par semaine ; rémunérées.
  • sinon via un ou des stages de pratique professionnelle : pour un total de 250h réparties sur les années de formation ; non-rémunérées.  

 

Ce métier est répertorié comme « Fonction Critique » : les employeurs ont du mal à trouver des candidats correspondant pleinement aux offres d’emploi. Vous aurez donc des possibilités d’emploi à la suite de votre formation. Les demandeurs d'emploi peuvent profiter d'une

  • Débouché(s) métier(s)

    Employé / Employée dans un garage

    Employé / Employée dans une concession

  • Débouché(s) future(s) formation(s)
  • Point(s) fort(s)
    Contact client
    Fonction critique (nombreux emplois + prime pour demandeurs d'emploi)
    Travail en autonomie et en équipe
    Travail en atelier et à l'extérieur (dépannage)
    Quotidien varié
  • Finalité
    Diplôme de formation de Coordination et d'Encadrement homologué par la Communauté française
  • Conditions générales

    Consultez les conditions générales d'accès à la formation pour adultes.

    Conditions d'admission particulières liées à cette formation

    Au terme de la réussite de la 1ère année GARAGISTE-REPARATEUR, les auditeurs qui souhaitent poursuivre leur parcours par la formation « TECHNICIEN EN MAINTENANCE ET DIAGNOSTIC AUTOMOBILE » seront invités à présenter l’épreuve sectorielle Educam mécanicien polyvalent.

    La réussite de cette épreuve est la condition d’admission complémentaire pour pouvoir s’inscrire en formation de coordination et d'encadrement « TECHNICIEN EN MAINTENANCE ET DIAGNOSTIC AUTOMOBILE ».

  • L'emploi s'exerce principalement en atelier, toutefois, des interventions de dépannage sur route peuvent également se réaliser, et ceci quelles que soient les conditions climatiques.Exceptionnellement, l'emploi peut nécessiter une mobilité géographique.

    Le permis de conduire B est nécessaire pour les déplacements des véhicules, les essais, les dépannages sur route ou sur site. Les postures vont de la station debout, face à un plan de travail ou un appareil, jusqu'à des positions fléchies voir contorsionnées pour atteindre les organes électriques ou mécaniques, difficilement accessibles (interventions sous le tableau de bord par exemple).

    Une bonne dextérité manuelle est nécessaire pour assurer la manipulation de pièces petites et délicates, ainsi qu'une bonne vision pour repérer les composants de petites tailles et les couleurs des conducteurs électriques. Le TMDA exploite des schémas électriques quelquefois relativement complexes pour établir un diagnostic de panne sur les circuits et systèmes électriques. C'est pourquoi une certaine capacité d'abstraction s'avère nécessaire, afin d'acquérir une représentation mentale des principes de fonctionnement des équipements sur lesquels il opère.

    Les horaires de travail sur les jours ouvrés sont tributaires des prestations à assurer vis à vis de la clientèle, et nécessitent parfois des aménagements pour assurer le service. Le déplacement et la manipulation de charges lourdes sont quelque fois nécessaires.

     
  • Cours professionnels :

    • G30/25 Coordination et encadrement "projet" (24h)
    • G30/25 Gérer une entreprise du secteur de la mobilité (40h)
    • G30/25 Electricité-électronique-multiplexage (application) (60h)
    • G30/25 Transmission (application) (16h)
    • G30/25 Trains roulants (application) (16h)
    • G30/25 Gestion moteur diesel (application) (24h)
    • G30/25 Système de freinage (application) (16h)
    • G30/25 Gestion moteur essence (application) (24h)
    • G30/25 Systèmes de confort et sécurité - climatisation (application) (20h)
    • G30/25 Nouvelles technologies (application pratique) (20h)
         
    • Délais et informations

      • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
      • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
      • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

      S'inscrire

      Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

      • votre carte d’identité ;
      • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
      • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

      Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

      Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

      • votre carte d’identité
      • la preuve de votre inscription à la formation.
         

      Où suivre les cours ?