Dernière mise à jour : 22.09.2020 Exporter au format PDF Imprimer

Technicien en maintenance et diagnostic automobile

Mobilité - Mécanique
Coordination et encadrement

Fiche complète

Le Technicien en maintenance et diagnostic assure la maintenance, le diagnostic, la réparation ou le remplacement de sous-ensembles mécaniques, électriques et électroniques des véhicules automobiles (voitures particulières et véhicules utilitaires légers).

Il intervient plus spécialement sur les équipements complexes nécessitant des connaissances techniques opérationnelles et une parfaite maîtrise des procédures de diagnostic à mettre en oeuvre pour identifier l'origine des dysfonctionnements rencontrés en service après-vente.

 
  • Point(s) fort(s)
    Sur le terrain
  • Finalité
    Diplôme de formation de coordination et d'encadrement
  • Conditions générales

    Consultez les conditions générales d'accès à la formation pour adultes.

    Conditions d'admission particulières liées à cette formation

    Au terme de la réussite de la 1ère année GARAGISTE-REPARATEUR, les auditeurs qui souhaitent poursuivre leur parcours par la formation « TECHNICIEN EN MAINTENANCE ET DIAGNOSTIC AUTOMOBILE » seront invités à présenter l’épreuve sectorielle Educam mécanicien polyvalent.

    La réussite de cette épreuve est la condition d’admission complémentaire pour pouvoir s’inscrire en formation de coordination et d'encadrement « TECHNICIEN EN MAINTENANCE ET DIAGNOSTIC AUTOMOBILE ».

  • L'emploi s'exerce principalement en atelier, toutefois, des interventions de dépannage sur route peuvent également se réaliser, et ceci quelles que soient les conditions climatiques.Exceptionnellement, l'emploi peut nécessiter une mobilité géographique.

    Le permis de conduire B est nécessaire pour les déplacements des véhicules, les essais, les dépannages sur route ou sur site. Les postures vont de la station debout, face à un plan de travail ou un appareil, jusqu'à des positions fléchies voir contorsionnées pour atteindre les organes électriques ou mécaniques, difficilement accessibles (interventions sous le tableau de bord par exemple).

    Une bonne dextérité manuelle est nécessaire pour assurer la manipulation de pièces petites et délicates, ainsi qu'une bonne vision pour repérer les composants de petites tailles et les couleurs des conducteurs électriques. Le TMDA exploite des schémas électriques quelquefois relativement complexes pour établir un diagnostic de panne sur les circuits et systèmes électriques. C'est pourquoi une certaine capacité d'abstraction s'avère nécessaire, afin d'acquérir une représentation mentale des principes de fonctionnement des équipements sur lesquels il opère.

    Les horaires de travail sur les jours ouvrés sont tributaires des prestations à assurer vis à vis de la clientèle, et nécessitent parfois des aménagements pour assurer le service. Le déplacement et la manipulation de charges lourdes sont quelque fois nécessaires.

     
  • Cours professionnels:

    • G30/25 Coordination et encadrement "projet" (24h)
    • G30/25 Gérer une entreprise du secteur de la mobilité (40h)
    • G30/25 Electricité-électronique-multiplexage (application) (60h)
    • G30/25 Transmission (application) (16h)
    • G30/25 Trains roulants (application) (16h)
    • G30/25 Gestion moteur diesel (application) (24h)
    • G30/25 Système de freinage (application) (16h)
    • G30/25 Gestion moteur essence (application) (24h)
    • G30/25 Systèmes de confort et sécurité - climatisation (application) (20h)
    • G30/25 Nouvelles technologies (application pratique) (20h)
         

    Où suivre les cours ?