Dernière mise à jour : 17.06.2020 Exporter au format PDF Imprimer

Entrepreneur en constructions gros-oeuvre

Construction - Travaux
Chef d'entreprise

Fiche complète

L' ouvrier qualifié en construction gros-oeuvre - maçon polyvalent dont le terrain d’activité s’étend de la nouvelle construction à la rénovation ou la transformation de bâtiments et ouvrages d’art existants est chargé d’une partie des travaux de gros œuvre d’un bâtiment à savoir : installer / désinstaller le chantier, implanter le bâtiment, réaliser le terrassement et les fondations, Poser des systèmes d’égouttage et de drainage périphérique, exécuter la maçonnerie (y compris rejointoyer), intégrer des éléments dans la maçonnerie, placer l’isolation thermique, étancher les parois, bétonner, coffrer et ferrailler des éléments simples (dalles, poutres, colonnes). 

Outre la maîtrise des activités de l'ouvrier qualifié « maçon », l'entrepreneur en construction gros-œuvre assure les travaux suivants : il organise son chantier, il établit les métrés et les commandes d'approvisionnement, il assure la gestion de l'exécution des travaux sur chantier et enfin assume la gestion de l'entreprise pour les volets commerciaux, financiers et administratifs.

  • Débouché(s) métier(s)

    Créer ou reprendre une entreprise

  • Point(s) fort(s)
    sur le terrain
  • Finalité
    Diplôme de la formation de Chef d'entreprise homologué par la Communauté française
    Certificat de connaissance de base en gestion
    2 ème année : CECAF complet "Maçon"
    • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire ;
    • Satisfaire à une de ces 3 exigences :
      • Soit être titulaire du certificat d’apprentissage ou avoir terminé avec fruit les cours généraux et professionnels de fin d’apprentissage et réussir l’examen pratique au plus tard en fin de première année de formation ;
      • Soit avoir suivi avec fruit le 2ème degré de l’enseignement secondaire général, technique ou artistique, ou le 3ème degré de l’enseignement secondaire professionnel et dans ce cas avoir obtenu le certificat de qualification ;
      • Soit avoir satisfait à un examen d’entrée.
    • S’inscrire aux cours de formation dans la profession faisant l’objet de la convention de stage dans les 6 semaines à dater du premier cours et au plus tard le 31 octobre.

    Il peut exister des conditions particulières pour quelques formations. Soyez attentif aux mentions indiquées dans la fiche formation que vous consulterez.