Dernière mise à jour : 30.09.2021 Exporter au format PDF Imprimer

Frigoriste

Construction - Travaux
Electrotechnique - Chauffage
Chef d'entreprise

Fiche complète

Le champs d'activité du frigoriste est essentiellement centré sur la chaîne du froid. Il s'agit de maintenir un produit périssable à une température appropriée qui lui conserve ses qualités.

Les professionnels distinguent trois types de froid:

  • le froid artisanal qui concerne des appareils comme les frigos ménagers
  • le froid commercial qui reprend les comptoirs frigorifiques des bouchers, des grandes surfaces, des cafetiers, des pharmaciens...
  • le froid industriel, c'est à dire les frigos des abattoirs ou des industries agro-alimentaires.

Le frigoriste est chargé de l'installation, de l'entretien et de la réparation de toutes ces installations. Il apporte des solutions adaptées aux paramètres techniques du frigo tels que volume, type de marchandise, température idéale. Il peut se spécialiser dans les transports frigorifiques tels que camions, containers, avions...

Il étudiera le besoin des clients, discutera avec l'architecte et conseillera sur les conditions d'entreposages des denrées à conserver. Il est capable de concevoir des frigos avec son installation de réfrigération, de commande électrique et de régulation.

Il réalise des comptoirs frigorifiques sur mesure ou des chambres froides préfabriquées à partir de tôle et de profilés brut à façonner. Il a des notions de mécanique pour réparer les compresseurs et les moteurs, de plomberies pour installer toute la tuyauterie, d'électricité, de thermodynamique et de chimie pour différencier les gaz réfrigérants à utiliser.

Dans ses attributions, on trouvera aussi le conditionnement d'air. A côté de la climatisation traditionnelle, on trouve de nouvelles applications. Par exemple, un taux d'humidité précis dans une salle d'opérations permet une meilleure cicatrisation des plaies, la climatisation sur véhicule,...

Le frigoriste installera et programmera ces climatiseurs. La majorité des interventions se situe dans le domaine du dépannage. Il est sollicité tout le temps et doit répondre aux clients en agissant très rapidement car certaines denrées sont périssables. Le frigoriste doit avoir un bon diagnostique pour déterminer la panne et y remédier. Les pannes sont souvent de type électrique.

 
  • Débouché(s) métier(s)

    Constructeur et dépanneur d'équipements frigorifiques/de climatisation

    Entrepôt frigorifique

    Industrie agroalimentaire

    Restauration collective

    Société de maintenance

  • Point(s) fort(s)
    Métier en pénurie: nombreuses offres d'emploi
    Sur le terrain
  • Finalité
    Diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par la Communauté française
    Certificat de connaissances de base en gestion
  • Consultez les conditions générales d'accès à la formation pour adultes.

    Conditions d'admission particulières liées à cette formation :

    Est admis en 1° CE, l’auditeur qui répond aux conditions générales de l’IFAPME et à une des conditions ci-dessous :

    • Etre titulaire d’un diplôme d’apprentissage du réseau IFAPME de Frigoriste ou d’Installateur électricien ou d’Installateur en chauffage central ;
    • Etre titulaire d’un diplôme de chef d’entreprise IFAPME d’Installateur électricien ou d’Installateur en chauffage central;
    • Etre titulaire d’un diplôme de secondaire supérieur en électricité bâtiment ou industriel, en électronique industrielle, en automatisme industriel, en électricité-automatisme, en électromécanique ou en chauffage central ;
    • Etre titulaire d’un diplôme d’étude supérieur jugé équivalent (ingénieur, gradué automation-régulation, gradué moteur thermique, …) ;
    • Etre titulaire d’un certificat délivré lors d’une formation dite « longue » du Forem, de l’Enseignement de Promotion Sociale ou d’une formation continue de l’IFAPME dans les domaines du froid, de la climatisation, du chauffage ou de l’électricité.

              Les candidatures ci-dessus seront soumises à l’approbation du conseiller pédagogique.

    • Etre titulaire d’une attestation d’activités dans une des professions énumérées ci-dessus pour autant qu’il puisse prouver 3 ans d’expérience dans la profession. Ces candidatures seront soumises également à l’approbation du conseiller pédagogique
    • Les auditeurs ne disposant pas d’un titre demandé mais attestant d’une expérience de 5 ans ou d’une formation qualifiante dans un des domaines de l’électricité du bâtiment, de l’électromécanique, de la climatisation, du chauffage, …. peuvent introduire un dossier de motivation à l’approbation du conseiller pédagogique

    Sont admis à la formation, les détenteurs :

    • d’un Certificat d’Etudes Secondaires Supérieures (CESS) général, technique, artistique ou tout autre titre équivalent. Le candidat qui ne détiendrait pas de CESS peut présenter l’examen IFAPME spécifique à ce niveau d’étude
    • d’une attestation de réussite d'un examen d’admission aux études universitaires de premier cycle, dans une haute école ou dans l’enseignement supérieur de promotion sociale
    • d’un diplôme de formation chef d’entreprise IFAPME
    • d’un certificat d’apprentissage dans les métiers de chauffagiste ou d’électricien ou métiers connexes

     

    Toute autre situation particulière est soumise pour analyse et avis au conseiller pédagogique responsable de la formation.

  • Le technicien du froid respecte les délais prescrits aussi bien que les règles de sécurité individuelles et collectives propres aux diverses techniques mises en oeuvre. Il applique tout l'appareil législatif et réglementaire en matière d'installations frigorifiques commerciales ou industrielles.

    Le/la technicien du froid doit pouvoir mener son travail de manière autonome et assumer des responsabilités d'encadrement et de coordination.

     
  • 1ère année :

    • H06/4 Chantier et atelier (16h)
    • TC Gestion spécifique/4 Travaux en hauteur (4h)
    • H06/4 Équipement hydraulique (48h)
    • H06/4 Commandes électriques et régulation (40h)
    • H06/4 Soudo-brasage (32h)
    • H06/4 Mise en service (16h)
    • H06/4 Dépannage (16h)
    • H06/4 Finition (4h)
    • H06/4 Structure de chambres froides (20h)
    • H06/4 Climatisation (20h)

     

    2ème année :

    • H06/5 Analyse des besoins (24h)
    • H06/5 Bilan thermique (54h)
    • H06/5 Gestion chantier (10h)
    • H06/5 Gestion des frais et projet (8h)
    • H06/5 Installation frigogène (40h)

     

    3ème année :

    • H06/6 Installations de chambres froides sur véhicules (20h)
    • H06/6 Électricité régulation (20h)
    • H06/6 Gestion chantier (8h)
    • H06/6 Gestion des frais et projet (12h)
    • H06/6 Législation environnement (8h)
    • H06/6 Climatisation bâtiment (12h)
    • H06/6 Gestion maintenance (8h)
    • H06/6 Conditionnement d'air HVAC (8h)
    • H06/6 Informatique (12h)
    • H06/6 Marketing et service après-vente (8h)
  • Dans le cadre du Plan de reconstruction de la Wallonie, l’IFAPME, le Gouvernement wallon, la CCW et Constructiv, mettent en place des mesures concrètes pour booster l’envie et l’intérêt de celles et ceux qui envisagent de se former dans le secteur de la Construction.

    • Remboursement du minerval pour les formations adultes des filières de la construction, de l'électrotechnique et du bois : la liste des formations concernées
    • Encadrement intensifié de la part des Référents IFAPME.
    • Certifications par module : après chaque année de formation, les apprenants et apprenantes ont la possibilité d'obtenir une certification attestant de la maîtrise des compétences acquises. Cette reconnaissance prend la forme d’un CeCAF ou d’un RAF.
    • Organisation d’un Speed Jobbing spécial construction le 14 octobre 2021 : rencontre entre des entreprises et des apprenants et apprenantes en recherche de stage.

    Le Gouvernement wallon finalise également de nouveaux incitants pour booster les formations en alternance de l’IFAPME pour ces mêmes métiers :

    • Prime de 2000 € pour les apprenants IFAPME en alternance, inscrits dans ces filières (conditions spécifiques pour les primo-entrants) : la liste des formations concernées
    • Un chèque permis de conduire pour faciliter la mobilité des apprenants et apprenantes en alternance de minimum 17 ans. Cette aide est valable pour le permis B (voiture) ou le permis AM (cyclomoteur) : la liste des formations concernées

    Retrouvez toutes les mesures et les informations sur notre actualité consacrée au Plan de reconstruction.

  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       

    Où suivre les cours ?