Dernière mise à jour : 2.09.2022 Exporter au format PDF Imprimer

Restaurateur

Alimentation - Horeca
Chef d'entreprise

Fiche complète

Vous avez toujours rêvé d'ouvrir votre propre restaurant ?! D'être le chef ou la cheffe en cuisine, mais aussi d'assurer le service et les autres aspects de votre établissement culinaire ?! Grâce à cette formation servie sur un plateau d'argent, vous apprendrez la recette de la réussite tant en cuisine qu'en salle.

Le Restaurateur et la Restauratrice préparent et cuisent les aliments en vue de réaliser des mets. Grâce à cette formation, ils apprennent à élaborer des menus et superviser le personnel de cuisine. Ils veillent au respect des règles de sécurité et d'hygiène afin d'offrir des mets qui sauront satisfaire la clientèle dans un restaurant.

L’ouvrier qualifié en restauration maîtrise toutes les techniques de mise en place (fonds, sauces de bases…) et de préparation d’un mets (techniques de préparation, de cuisson, dressage et envoi).

Au niveau de la salle, il maîtrise toutes les techniques de service (service des mets et boissons), il met en place la salle de restauration (dressage de couverts, des tables…). Il s’occupe également de l’accueil du client (gestion des commandes).

Le chef d’entreprise restaurateur perfectionne toutes les techniques apprises lors de l’apprentissage afin d’élaborer des mets plus créatifs. Une place plus importante est donc laissée à l’initiative individuelle, à l’imagination et à l’innovation permettant une personnalisation du travail.

Alors si vous souhaitez apprendre à cuisiner vos clients aux petits oignons, rendez-vous dans l'un des Centres IFAPME qui propose cette formation afin de vous y inscrire !

La pratique en entreprise est obligatoire dans cette formation :

  • de préférence via le modèle de formation en alternance : ± 8h de cours en horaire décalé et ± 30h de pratique en entreprise par semaine ; rémunérées.
  • sinon via un ou des stages de pratique professionnelle : pour un total de 664h réparties sur les années de formation ; non-rémunérées.  

 

Ce métier est un « Métier en pénurie » : la demande de main d’œuvre est supérieure au nombre de candidats, vous aurez donc de nombreuses possibilités d’emploi à la suite de votre formation.

  • Débouché(s) métier(s)

    Restaurateur indépendant / Restauratrice indépendante

    Cuisinier / Cuisinière dans un restaurant

    Employé / Employée dans un établissement de restauration

  • Débouché(s) future(s) formation(s)
  • Point(s) fort(s)
    Métier en pénurie (nombreux emplois + prime et assouplissement pour demandeurs d'emploi)
    Contact client
    Travail en équipe ou en autonomie
    Créativité
    Sur le terrain
  • Finalité
    Diplôme de formation de Chef d'entreprise homologué par la Communauté française
    Certificat de connaissances de base en gestion
  • Conditions générales

    Consultez les conditions générales d'accès à la formation pour adultes.

    Conditions d'admission particulières liées à cette formation 
    • Avoir réussi les UAA1 et UAA2 du cuisinier-cuisinier travaillant seul et la première année de garçon - serveuse de restaurant

    OU

    • avoir réussi (CVDC) toutes les UAA suivantes (ou au moins équivalentes):

    Cuisine:

    • UAA1: effectuer les mises en place, les cuissons, l'envoi d'un menu simple, la réception et l'entreposage des marchadises, la remise en ordre, en respectant les bonnes pratiques d'hygiène et le plan de nettoyage
    • UAA2: effectuer les mises en place, les cuissons, l'envoi d'un menu élaboré, la remise en ordre en respectant les bonnes pratiques d'hygiène et le plan de nettoyage

    Salle:

    • UAA1: réaliser un service simple - mise en place, accueil, service, rangement, en respectant les plans de nettoyage et d'hygiène
    • UAA2: gérer les réservations, réaliser un service de type restaurant classique: mise en place, décoration, accueil, conseil, commandes, service, gestion des plaintes, notes et encaissements, rangement, hygiène

    OU 

    •  Avoir réussi l'apprentissage/formation chef d'entreprise "restaurateur", ou une équivalence
  • Il doit être capable de déterminer les quantités à acheter, vérifier la qualité des produits et en négocier le montant. Il doit préparer les plats apparaissant dans le menu et savoir réaliser diverses tâches nécessaires à l’élaboration d’un plat, par exemple: émincer, éplucher les légumes, vider et flamber les volailles, préparer la viande, cuire les mets, faire mijoter les sauces,… Il doit savoir celle qu’il peut préparer à l’avance et celle qu’il doit préparer au moment du service. Il doit savoir présenter ses plats, remettre de l’ordre dans sa cuisine lorsqu’il a terminé ses préparations et nettoyer ses ustensiles, respecter des normes d’hygiènes.

    Au niveau de la salle, il doit être capable d’assurer plusieurs tâches : mettre en place la salle de restaurant et les locaux annexes, accueillir et installer le client, présenter la carte et conseiller le client, assurer le service de mets et de vins, effectuer la facturation des opérations de caisse,…

    La pratique du métier nécessite un respect constant des règles d’hygiène et de sécurité.

  • 1ère année :

    • A96/4 Cuisine Menu Simple (74h)

    • A96/4 Cuisine Menu Elaboré (76h)

    • A96/4 Langue service simple (20h)

    • A96/4 Service menu simple (36h)

    • A96/4 Service menu élaboré (74h)

    • A96/4 Langue service élaboré (20h)

    • Un stage de formation pratique professionnelle en cuisine de 125 heures et un stage de formation pratique professionnelle en salle de 125 heures

     

    2ème année :

    • A96/5 Cuisine Carte Complexe (80h)

    • A96/5 Contrôle déroulement service (28h)

    • A96/5 Conseil vins et accord mets (74h)

    • A96/5 Cuisine Gestion Administrative (46h)

    • A96/5 Coordination et encadrement (24h)

    • A96/5 Langue service HoReCa (24h)

    • Un stage de formation pratique professionnelle de 250 heures comportant un minimum de 125 heures en cuisine

     

    3ème année :

    • A96/6 Produits Bio, environnement durable et économie circulaire (28h)

    • A96/6 Suivi du projet technique "restaurateur" (examen B) (24h)

    • A96/6 Gestion spécifique (24h)

    • Un stage de formation pratique professionnelle de 164 heures comportant un minimum de 125 heures en salle

  • Délais et informations

    • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.
    • Des droits d’inscription sont requis. Le montant varie d'une formation à l'autre mais est compris généralement entre 220 et 350€ ou plus.
    • Prenez contact avec le Centre IFAPME qui organise la formation.

    S'inscrire

    Pour l’inscription proprement dite, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité ;
    • une copie du dernier diplôme (ou bulletin) obtenu ;
    • si vous êtes demandeur d'emploi et vous vous inscrivez à une formation à un "métier en pénurie", une attestation d'inscription au FOREM pour profiter d'un possible incitant financier.

    Après cette inscription, si l'Alternance est possible pour cette formation, vous pouvez trouver une entreprise avec laquelle signer une convention de stage.

    Pour signer votre convention ou en cas de difficultés, contactez un Service de l'IFAPME près de chez vous. Pour ce rendez-vous, munissez-vous des documents suivants :

    • votre carte d’identité
    • la preuve de votre inscription à la formation.
       

    Où suivre les cours ?