FAQ

Contenu principal

  • En tant qu’apprenti/stagiaire, vous devez envoyer votre certificat à votre entreprise de formation le plus tôt possible : dans les 24 à 48h qui suivent le début de l’incapacité.

    Une copie est adressée au Centre de formation où vous suivez les cours.

    Petit conseil : prévenez votre patron dès que possible par téléphone ou mail.

  • Transmettez la copie de votre certificat au Centre de formation où vous suivez le cours.

  • Oui, jusque 25 ans.

    Les allocations familiales restent dues pour autant que les revenus de l’apprenant en alternance ne dépassent pas un montant plafond indexé qui s'élève à 562,93 € (montant plafond valable depuis le 1er mars 2019) et ce, jusque l’âge de 25 ans.

    Pour les jeunes nés à partir du 01/01/2001, le stage  ne doit plus être obligatoire pour conserver les allocations familiales.

    Si l’apprenant en alternance a lui-même des enfants, il peut prétendre à des allocations familiales pour ceux-ci.

  • OUI et NON.

    Tous les demandeurs d’emploi qui suivent une année de formation pour adultes identifiée dans la liste FOREM des formations IFAPME qui mènent à un métier identifié en pénurie pour l’année de formation considérée ont droit à l’assouplissement de la durée de chômage.

    Par exemple, certains apprenants peuvent continuer de percevoir leurs allocations de chômage et d’insertion durant leur cursus. Ils bénéficient alors de dispenses de certaines de leurs obligations de demandeurs d’emploi : vous ne devrez plus rechercher activement un emploi, être disponible sur le marché de l’emploi et répondre à des offres d’emploi.

    Renseignez-vous auprès de votre organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) pour obtenir des informations sur :

    • les allocations de chômage ou d’insertion
    • les dispenses : conditions d’octroi, droits/avantages, impact de la dispense sur vos allocations…
    • les démarches à effectuer pour l’octroi d’une dispense (formulaires à utiliser…)
  • OUI et NON

    Pour s'inscrire,il faut notamment être sorti de l’obligation scolaire c'est-à-dire :

    • avoir 18 ans ;

    OU

    • avoir réussi avec fruit l’enseignement secondaire de plein exercice.

    Un jeune de 17 ans peut donc entrer en Formation pour adultes, seulement s’il a obtenu son CESS. Il doit aussi veiller aux autres conditions.

  • Oui. 
    Toute personne est libre de suivre une formation dans notre réseau. 

    Toutefois, avant de vous inscrire en formation pour adultes avec convention de stage, il est nécessaire de vous renseigner à l'ONEM et de prendre contact avec leur service admissibilité dont vous dépendez. 

    Seul ce service est compétent pour définir quel sera votre statut :

    • étudiant
    • demandeur d'emploi
    • demandeur d'emploi en formation  

    En fonction de cette décision, vous aurez droit ou non au maintien de vos allocations de chômage, à la poursuite ou non du plan d'accompagnement géré par Le Forem, etc.

  • Pour les trajets vers l’entreprise

    L’employeur se doit d’intervenir dans les frais de déplacement conformément aux dispositions légales en la matière.

    • Si l’apprenant se déplace transport en commun (train, bus, tram, métro) : intervention d'environ 70% selon un montant forfaitaire fixé par la loi, sur base de la distance exprimée en kilomètres.
    • Si l’apprenant utilise un autre moyen de transport, il n’existe aucune obligation légale de l’employeur d’intervenir dans les frais sauf si une convention collective sectorielle l’impose.
    Pour les trajets vers le Centre de formation : uniquement dans le cas d'une formation pour jeunes inscrits en alternance.

    Moyennant la production des pièces justificatives nécessaires, l'Institut intervient dans les frais de déplacement des apprentis qui suivent régulièrement pendant l'apprentissage des cours de connaissances générales, professionnelles ou intégrées et qui utilise un moyen de transport en commun public pour effectuer le trajet aller et retour de leur résidence habituelle au Centre de formation.   >>>Comment me faire rembourser ?

     

  • Les inscriptions sont ouvertes jusque fin octobre. En cas d'année préparatoire, les inscriptions sont possibles jusqu'au 15 novembre.

  • Il s'agit d'un montant de 350€ octroyé aux demandeurs d’emploi qui réussissent une formation dans un métier en pénurie ou fonction critique. Cette prime est appelée l’« Incitant + » !

     Elle donne droit à :

    • Un incitant financier de 350€ ;

    • Une préparation à un entretien d’embauche ;

    • La promesse d’un entretien d’embauche : consécutivement au paiement de cette prime de fin de formation, le Forem proposera aux diplômés une ou plusieurs offres d’emploi en lien direct avec leur formation.

    Pour qui ?

    Apprenant avec statut de demandeur d’emploi

    Apprenant avec statut de demandeur d’emploi

    • Qui suit une formation IFAPME pour Adultes (Chef d'entreprise ou Coordination et encadrement) ;
    • Identifiée comme menant à un métier en pénurie et
    • Reprise dans la liste FOREM des études et des formations IFAPME qui mènent à un métier identifié en pénurie pour l’année de formation considérée
    • Est éligible à l’assouplissement de la durée de chômage
  • Oui.

    Plus d'informations sur la page Formation pour adultes.